Le confinement strict va durer jusqu’au 11 mai

L’allocution du Président de la République prévue hier soir était très attendue. Il devait annoncer la prolongation du confinement et éventuellement des pistes de déconfinement afin de redonner espoir aux Français. Certaines réponses ont été données, mais des choix curieux ont pu être constatés.

Nous resterons à la maison au moins jusqu’au 11 mai

Ce que tous les Français attendaient était la date jusqu’à laquelle le confinement allait être prolongé. Après avoir remercié les Français pour leur respect du confinement, le Président de la République a très vite annoncé que le confinement strict durera jusqu’au 11 mai prochain. L’idée est de permettre aux hôpitaux de respirer et d’arriver à gérer les nouveaux malades. Nous savons que le 11 mai prochain, certains d’entre nous retourneront travailler. Les restaurants, cinémas et autres endroits pouvant accueillir du public pour du loisir resteront fermés. Il ne faut donc pas s’attendre à retrouver une vie « normale » dès le 11 mai. Emmanuel Macron a d’ores et déjà annoncé que les évènements culturels sont annulés au moins jusqu’à la mi-juillet. Il va falloir se faire à l’idée que l’été sera moins dynamique que d’habitude.

Des réapprovisionnements en masque sont prévus, et ils seront sûrement obligatoires dans certains cas comme les transports en commun. Le 11 mai prochain, toute personne présentant des symptômes du Covid19 sera testée afin de pouvoir les mettre en quarantaine et permettre à l’entourage de continuer ses activités. Enfin, une application mobile est prévue afin de savoir si vous rencontrez des personnes malades. La technologie Bluetooth sera utilisée pour vous alerter, une technologie qui a déjà présenté des failles de sécurité.

Les enfants porteurs sains… pourquoi les renvoyer à l’école ?

Le Président a annoncé que les enfants retourneront à l’école le 11 mai. Les étudiants après le baccalauréat ne retourneront pas dans leurs universités. J’ai un peu de mal à saisir l’intérêt de renvoyer les enfants à l’école primaire, collège ou lycée. Nous savons que le baccalauréat est annulé et que les lycées seront jugés par contrôle continu. Pourquoi prendre le risque de propager le virus aux enseignants et entre les élèves, qui eux-mêmes le donneront à leurs parents ? Les plus jeunes sont peut-être les moins conscients de la dangerosité du virus, et ils ne respecteront pas forcément les gestes barrières entre eux. De plus, ils vont se retrouver dans des espaces très confinés, certaines classes regroupant parfois une trentaine d’élèves. Un restaurant qui pourrait accueillir 2 fois moins de couverts afin de faire respecter les distances recommandées entre chaque client ne peut pas ouvrir… C’est curieux, mais il va falloir l’accepter.

Nos aînés vont devoir rester à la maison encore plus longtemps, car ils sont les personnes les plus fragiles, amenées à être hospitalisées dans de nombreux cas. L’avenir est encore incertain et nous devrons rester encore un peu chez nous afin d’aider les soignants à faire leur travail dans de bonnes conditions.  

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor