JO
Actualités,  Loisirs

Les Jeux olympiques de Tokyo annulés ou reportés ? La réponse est connue

Le 4 mars 2020, Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), refusait d’envisager le report des JO de Tokyo prévus pour juillet. En effet, les organisateurs japonais des Jeux olympiques assuraient avoir pris toutes les mesures pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Trois semaines plus tard, le 24 mars, le CIO et le Japon se sont résignés à annoncer le report des JO à 2021.

Décision de report : les raisons du retard

La décision du report des JO 2020 à 2021 a été annoncée conjointement par le président du CIO et le Japon. Ce report place les Jeux olympiques de Tokyo au même niveau symbolique que ceux qui auraient dû se tenir pendant les deux guerres mondiales (1916, 1940 et 1944). Les J.O. n’ont jamais été reportés ou organisés une année impaire.

Le CIO et le Japon ont longuement hésité avant de prendre la décision de reporter les JO de Tokyo. Il a fallu que l’union des associations européennes de football (UEFA) annonce le report de son championnat d’Europe masculin, pour décider le président du CIO et les autorités japonaises. Cette décision conjointe évite aux deux partenaires de se retrouver en porte-à-faux. En effet, le contrat conclu entre la ville hôte et le CIO prévoit des dommages et intérêts, lorsque l’une ou l’autre des parties se désiste.

Conséquence du report pour le Japon

La décision du report des JO de Tokyo a été accueillie avec soulagement par les athlètes. En effet, la fédération internationale d’athlétisme avait rendu publique sa lettre réclamant un report. Des comités nationaux (Canada, Royaume-Uni, Australie, etc.) avaient annoncé leur intention de boycotter les jeux à cause de risques sanitaires trop élevés.

Si le CIO est assuré contre l’annulation et le report des JO, la capitale japonaise doit malgré tout faire face aux dépenses liées à l’entretien des installations et indemniser les sous-traitants.

Le Japon s’est montré réticent au report des JO de Tokyo, jusqu’à ce qu’il comprenne que la pandémie était mondiale. Le report des jeux est alors apparu comme une solution raisonnable : une annulation aurait eu des conséquences économiques trop importantes.

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *