Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Eau

Aymery 9 ans était autiste, le petit garçon a été retrouvé noyé

Partager sur facebook
Partager sur twitter

L’enfant âgé de 9 ans introuvable depuis dimanche soir a finalement été retrouvé sans vie, noyé dans le lac derrière la maison familiale. Lundi, de nombreux proches, mais également des villageois avaient participé aux recherches, plus de 200 personnes étaient présentes pour retrouver Aymery.

Aymery était autiste

C’est dimanche soir entre 18 heures 20 et 19 heures que le petit garçon âgé de 9 ans avait échappé à la surveillance de ses parents à Aigues Vives dans le Gard. Le corps sans vie a été retrouvé ce mardi 14 mai au matin vers 9 heures 45 dans un étang à moins de 100 mètres de la maison familiale. C’est en poursuivant les recherches que les gendarmes plongeurs de l’Hérault ont découvert Aymery dans un trou d’eau de trois ou quatre mètres de profondeur. Un premier examen de l’enfant a été effectué sur place afin de déterminer des lésions, des traces éventuelles sur le corps. Une autopsie sera pratiquée ensuite. L’enfant était atteint d’autisme non verbal, il n’avait aucun moyen de communication.

L’autisme, un trouble du comportement

Ces dernières décennies de plus en plus d’enfants sont touchés par ce trouble, l’autisme. Certains médecins parlent même « d’épidémies ». La recherche et le dépistage ont évolué et permettent de plus en plus un diagnostic précoce pour une prise en charge adaptée. L’autisme est un trouble chronique qui est caractérisé par des problèmes de communication, des troubles du comportement. Il est presque toujours associé à des difficultés d’apprentissage. Les premiers signes apparaissent dès l’enfance, souvent durant les trois premières années de vie. La communication non verbale est caractérisée par des problèmes de compréhension, des difficultés de langage, une absence de réponse à l’appel du prénom, une fixité du regard. Ni le niveau social, éducatif ni l’origine ethnique n’ont une influence sur l’apparition de l’autisme. La grande majorité des autistes restent dépendants d’un accompagnement important tout au long de leur vie.

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Jennifer

Jennifer

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Laisser un commentaire