Vous ne pouvez pas vous rendre chez le coiffeur et vous ne supportez plus la pousse anarchique de vos cheveux ? Pas besoin d’opter pour la boule à zéro, voici nos conseils pour se couper les cheveux soi-même sans risquer l’accident capillaire !

Viser la simplicité

Votre coiffeur préféré n’est pas disponible ? c’est décidé, vous allez vous couper les cheveux tout seul ! Vous voilà en quête du tuto parfait pour entreprendre une coupe in-ra-ta-ble ! Il n’y a pas de recette miracle pour réussir sa coupe en solo, une seule règle s’impose : couper juste ce qu’il faut et surtout viser la simplicité !

Long ou court ?

Les cheveux poussent entre 1 et 1,5 cm par mois, de quoi perdre rapidement la base de sa nouvelle coupe… L’avantage des cheveux longs c’est que l’on voit ce que l’on fait ! on peut donc plus facilement se couper les cheveux soi-même. Il suffit de les attacher en une queue-de-cheval bien serrée pour les couper facilement et obtenir une coupe en V ou un dégradé. Simple et efficace !

Se munir de bons outils

Inutile de tenter de vous couper les cheveux avec des ciseaux à ongle. Il vous faut au minimum un peigne, des ciseaux bien aiguisés et une pince. La tondeuse ? un must pour obtenir une coupe régulière et sans trous. Pour réussir parfaitement une coupe courte, commencez par rafraîchir le tour d’oreille et les pâtes à l’aide d’un peigne. Pour les plus téméraires, munissez-vous d’une tondeuse et passez-la du bas vers le haut. Assurez-vous de la symétrie avant de poursuivre à l’arrière en vous aidant d’un miroir. Petit conseil, optez pour le sabot le plus long, vous garderez une marge de manœuvre si vous vous ratez.

À lire  Quels sont les avantages des boucles d’oreilles fantaisie ?

Rester modeste

Si vous êtes satisfait de votre coupe de cheveux en solo, restez modeste et remettez les transformations à plus tard. Epargnez le dessus de la tête, n’essayez pas de couper court, vous allez contrarier le mouvement naturel de vos cheveux, inutile de risquer d’avoir à tout raser pour égaliser !