Coiffure
Beauté

Un concours pour désigner la coiffure la plus moche

Dans le Morbihan comme partout en France, les coiffeurs ont grandement manqué. Les désastres capillaires durant le confinement se sont multipliés. De nombreuses personnes ont tenté la coupe à la maison en suivant des tutos sur internet. Résultat, le parfait n’est pas toujours au rendez-vous. Sur les réseaux sociaux, des photos, des vidéos de coupes complètement ratées tournent en boucle durant des semaines.

Les cheveux, un sujet de préoccupation

Les Français et leurs cheveux, un domaine qui aujourd’hui fait rire sur la toile. Les enfants, les adultes se retrouvent avec des coupes improbables. Une coiffeuse de Larré une petite commune du Morbihan a lancé sur la page Facebook de son salon un concours pour désigner la coiffure la plus moche du confinement. Deux personnes se sont particulièrement distinguées. Ils recevront une coupe gratuite dès que le salon rouvrira ses portes. Au vu des photos, il est certain que la coiffeuse aura bien du mal pour rattraper les erreurs des ciseaux, de la tondeuse.

Les Français se débrouillent

Les coiffeurs devraient rouvrir progressivement à partir du 11 mai prochain. Vont-ils pouvoir honorer tous les rendez-vous ? La période actuelle a obligé à se concentrer sur l’essentiel. Pourtant être bien coiffé fait partie de notre personnalité. Les cheveux permettent d’affirmer notre identité. En ces périodes de confinements, les manipulations, les bricolages ont eu raison de notre séduction. Frange ratée, coupe au bol, folies capillaires, faute de pouvoir se rendre dans un salon de coiffure, on a du se débrouiller avec les moyens du bord. On ne s’improvise pas le roi du ciseau, de la tondeuse, la preuve en images, de nombreuses coiffures ratées. Les coiffeurs vont avoir du travail pour réparer toutes ces coupes massacrées. Tenter une coupe soi-même, attendre le déconfinement, pas facile de trancher.

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !