Masque
Actualités,  Santé

Masques : la ruée vers les pharmacies a déjà débuté !

On peut désormais acheter des masques dans presque toutes les officines de France. La demande est gigantesque, y en aura-t-il pour tout le monde, la réponse à cette question reste incertaine. Ils avaient disparu des pharmacies depuis plus d’un mois. Les Français vont pouvoir enfin se protéger du coronavirus pour la somme d’environ 5 euros. Ils ont été fabriqués selon un processus industriel et répondant aux normes sanitaires. Depuis le 3 mars dernier, le gouvernement les avait les réquisitionner au profit du personnel soignant.

Elles ont dû attendre pour passer commande

Le président de la fédération des syndicats pharmaceutiques de France a annoncé sur BFMTV qu’il n’était pas nécessaire de se ruer dans sa pharmacie dès ce lundi, car plus de la moitié des officines n’auront pas de masques, car les commandes n’ont pu être passées qu’aujourd’hui. Les masques depuis le début de l’épidémie ont suscité de nombreux débats. Le gouvernement a-t-il provoqué une pénurie pour mieux s’enrichir ? Non utiles puis désormais obligatoires dans les transports en commun, les magasins, les lieux publics, les masques une denrée rare, mais encore faut-il savoir comment les porter ?

La vente des masques « non sanitaires »

Les pharmacies l’attendaient avec impatience, fournir des masques à leurs clients. La vente des masques FFP2 et chirurgicaux est toujours réservée au personnel soignant tant que leur quantité restera insuffisante. Le prix sera sans doute fixé aux alentours des 5 euros. Le président de la FSPF va demander au gouvernement de prévoir une distribution gratuite pour les personnes en situation de précarité. Les mairies devraient également distribuer des masques à leurs concitoyens. Pharmacies, communes, distributeurs, les masques tant attendus vont-ils pouvoir enfin être portés par toute la population pour se protéger du coronavirus ? Une affaire qui a trop longtemps duré !

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !