Une peine de prison pour Jérôme Cahuzac dans l’affaire de la fraude fiscale

Justice
0 Partages

La cour d’appel de Paris a examiné l’affaire de Jérôme Cahuzac et elle a rendu sa décision. L’ancien ministre du Budget qui avait des comptes à l’étranger a été condamné à 4 années de prison, mais il écope de la moitié en sursis.

Quatre ans de prison, dont deux avec sursis

Tu es sans doute bouche bée en apprenant cette affaire qui est tout de même incroyable. Les dirigeants français ne sont pas toujours un très bon exemple pour le peuple qui accorde toutefois sa confiance. Jérome Cahuzac était le ministre du Budget, mais une enquête a montré que les comptes cachés à l’étranger n’étaient pas compatibles avec la loi française. Ce mardi, la cour d’Appel de Paris a donc déclaré qu’il écopait de deux ans de sursis sur les quatre ans. Il est condamné pour blanchiment et fraude fiscale. À cet instant, tu as du mal à croire que ces hommes politiques ont eu entre leurs mains le destin de la France. Parfois, on se demande pour quelles raisons elle va si mal.

François Hollande fait part de son avis

Ce n’est pas la seule sanction qui a été partagée puisque Jérôme Cahuzac écope également d’une forte amende à hauteur de 300 000 euros. Pour François Hollande, l’acte était grave, son ancien collaborateur au sein du gouvernement méritait donc une sanction en provenance de la justice. Dans les colonnes de France Bleu, nous avons même le droit à quelques paroles de l’ancien président qui est désormais en tournée pour la dédicace de son livre :

La justice devait passer parce que l’acte était grave, grave parce qu’il y a eu mensonges, mensonge à mon égard, mensonge à l’égard de la représentation nationale, grave parce qu’il s’agissait d’un homme public qui devait être exemplaire. À partir de là, la sanction, celle qui a été prononcée par la justice est exemplaire.

Pour lui, Jérôme Cahuzac avait des compétences, mais il a été contraint de l’écarter à cette époque au vu de cette affaire qui prenait une ampleur conséquente.

Cahuzac luttait pourtant contre la fraude fiscale

Après la décision de justice, l’avocat de Jérôme Cahuzac s’est aussi exprimé concernant la victoire de la justice.

Pour rappel, l’ancien ministre avait fait un transfert de près de 600 000 euros vers Singapour en utilisant des sociétés situées aux Seychelles ou au Panama. Les adeptes de la politique sont toutefois unanimes en affirmant que cette affaire a sans doute été le scandale le plus important pendant le mandat de François Hollande. Il faut tout de même noter que Jérôme Cahuzac militait à l’époque contre la fraude fiscale alors qu’il était à l’origine d’une fraude fiscale. Parfois, on se demande si les hommes politiques ne devraient pas se réinventer dans une carrière de one man show.

0 Partages

Laisser un commentaire