Blog d'actus pas comme les autres
Journal
Le Smartphone pliable de Royole

Smartphone pliable : les vidéos et les enjeux de ces écrans flexibles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Smartphone pliable : les vidéos et les enjeux de ces écrans flexibles
4.7 (93.33%) 9 votes

Après environ une décennie d’attente, des années d’espoir et plusieurs faux départs présumés, l’ère du smartphone pliable a officiellement débuté fin 2018 avec l’annonce non pas d’un, mais de deux produits différents qui exploitent la technologie des écrans pliables. On ne connaît pas précisément la date de sortie de ces deux appareils. Néanmoins, l’annonce du Infinity Flex de Samsung et du Royole FlexPai montre clairement que l’utopie d’un smartphone de poche que l’on peut déployer pour obtenir un appareil plus grand, avec la même échelle qu’une tablette, est enfin devenue une réalité.

Dans le même temps, s’il est facile de faire une rétrospective sur les faiblesses évidentes du tout premier iPhone, les limitations des smartphones pliables de première génération deviendront également évidentes avec le temps. C’est la nature même des avancées technologiques.

2019, début de l’ère « pliable »

Le Smartphone pliable vu chez Xiaomi

Cette année 2019 s’annonce comme le début de l’ère des smartphones pliables. L’une des principales raisons est que la technologie pliable va constituer la prochaine évolution naturelle du smartphone après celle des versions à grand écran. Maintenant que nous avons atteint la plus grande taille d’écran possible sur un smartphone que les gens peuvent facilement tenir dans une main, notamment en réduisant au minimum les bordures, nous sommes arrivés dans une fin de cycle.

Après les écrans de grande taille, les écrans pliables !

N’oublions pas que ce ne sont pas les fabricants de téléphones qui poussent cette tendance vers les grandes tailles :

  • En faisant leur achat, ce sont les consommateurs qui dictent cette tendance pour les écrans de plus en plus grands.
  • La plupart des sociétés d’études de marché s’attendent à ce que les écrans de 5 pouces et plus dominent le marché mondial de la téléphonie mobile d’ici la fin 2019.
  • D’ailleurs certains marchés, comme celui des États-Unis, la taille moyenne des écrans des smartphones est déjà supérieure à 5 pouces.

L’intérêt suscité par les écrans de grande taille est directement lié à l’augmentation spectaculaire des applications et des services qui exploitent mieux les écrans de grande taille, tels que les services de streaming vidéo. Il n’est donc pas surprenant qu’un tel engouement soit au rendez-vous pour un smartphone écran pliable ou un Samsung smartphone pliable présenté en Novembre 2018 sous le nom de Galaxy F. Il devrait être commercialisé près de 2000 euros lors de son lancement au MWC de 2019.

Le Smartphone pliable chez Royole au CES 2019

Les enjeux des smartphones pliables

Quoi qu’il en soit, les smartphones pliables devront surmonter certaines exigences de base. En effet, personne ne choisira un smartphone pliable avec une batterie qui ne tient pas toute une journée, un produit qui est trop volumineux pour tenir dans une poche ou qui n’apporte pas les garanties de fiabilité nécessaires. Ce sont des enjeux de base que les premiers smartphones pliables qui arriveront sur le marché devront faire face. La tarification constituera également un défi de « taille », car les coûts de production à grande échelle des écrans pliables rendront les smartphones pliables de première génération très onéreux.

En supposant que ces nombreux défis puissent être relevés, je ne pense pas qu’il faut aussi créer des applications spécialement conçues pour les smartphones pliables. Jouer à des jeux, visionner des vidéos, ou tout simplement naviguer sur le Web avec nos smartphones actuels vont devenir des expériences bien meilleures sur des écrans plus grands. A ce stade, nous sommes dont assez loin du Huawei P20 par exemple. Il y a toutefois quelques critères à avancer concernant ce nouveau marché :

  • Google sera contraint de revoir sa copie avec notamment Android Q puisque les écrans ne seront pas les mêmes.
  • Les coûts seront forcément élevés lors du lancement, mais seront-ils justifiés ? Le smartphone pliable prix devrait dépasser celui de l’iPhone XS tant pointé du doigt.
  • Royole a présenté le smartphone pliable Flexpai, mais les défauts étaient nombreux, les internautes attendent donc le MWC.
  • Certains fabricants comme Honor n’ont pas l’intention d’investir ce marché, car ils n’ont pas une véritable croyante pour cette technologie.
  • Huawei devrait annoncer lors du MWC de 2019 en Février prochain son nouveau téléphone flexible doté de la 5G qui promet des débits de 1 Go/s.
  • Le smartphone pliable Huawei devrait être disponible fin 2019.
  • En Octobre 2018, un brevet annonçait l’arrivée d’un smartphone pliable Apple sur le marché des écrans flexibles, mais la firme a toujours un train de retard.
  • Le smartphone pliable LG serait quant à lui extensible et rabattable.
Le Smartphone pliable, le Galaxy F de Samsung

Dans tous les cas, êtes-vous convaincu par les smartphones pliables présentés ? Comme ce fut le cas lors du lancement du premier modèle que nous connaissons aujourd’hui, lorsque Steve Jobs a fait une annonce incroyable, personne n’aurait misé sur ce marché. 2019 sera sans doute l’année du lancement du téléphone pliable, mais il faudra sans doute attendre quelques années pour que les technologies soient maîtrisées à la perfection. Il sera donc trop tôt pour se pencher sur un succès ou un flop, mais Honor via son PDG a déjà donné son avis. Dans un entretien accordé à Tom’s Guide, il a partagé quelques retours.

D’un point de vue technologique, ils sont bons. Mais pourquoi avons-nous besoin d’un smartphone pliable ? Qu’est-ce que l’expérience va offrir à l’utilisateur ?

George Zhao, le président de Honor

Vous n’êtes pas convaincu par les smartphones pliables chez Huawei, Royole, Samsung ou encore LG et même Apple si nous prenons en compte le brevet de 2018 ? Le PDG de Honor ne l’est pas non plus.

Ou ça pourrait être un téléphone qui se plie en deux et se transforme en carré… De mon point de vue, la technologie a besoin d’apporter un service amélioré. C’est le plus important. 

GEORGE ZHAO, LE PRÉSIDENT DE HONOR

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire