EHPAD pour les seniors : des mesures pour gérer la dépendance

par | 28 Mar 2019 | Services

Indemnisation des aidants, coup de pouce aux résidents modestes des maisons de retraite, rénovations des EHAPD, ces propositions font partie des dix mesures annoncées pour mieux gérer la dépendance. Elles vont être présentées ce jeudi au ministre de la Santé, Agnès Buzin. Aucun nouvel impôt, ni de mesure d’âge ne sont prévus, mais simplement une meilleure gestion des ressources déjà existantes.

L’allongement de l’espérance de vie

Le nombre des plus de 85 ans va doubler d’ici 2050 pour atteindre plus de 4,8 millions de personnes.

  • Le nombre de dépendants va également augmenter passant de 1,3 à plus de 2,3 millions.
  • La perte d’autonomie demande un investissement financier très important.
  • Les 7000 EPHAD actuellement présents sur le territoire ne suffiront pas pour accueillir les générations futures.
  • Aujourd’hui, la dépendance coûte plus de 30 milliards d’euros par an, 24 milliards soutenus par les pouvoirs publics et 6 milliards déboursés par les familles, les proches, les résidents.
  • Le rapport présenté ce jour au gouvernement est très attendu. Il devra faire face à un choc démographique et mieux prendre en charge les personnes âgées en situation de dépendance.

Les structures sont insuffisantes

Le personnel est en sous-effectif et souvent épuisé, les établissements comme les EHPAD sont également saturés. Le secteur a de la peine pour recruter en institution, à domicile, le métier ne faisant pas rêver. Aujourd’hui, les Français souhaitent rester le plus longtemps possible chez eux pourtant la proportion des personnes âgées vivant en EPHAD en France est l’une des plus élevées d’Europe. Ces établissements sont appelés dans le temps à se transformer davantage sur l’extérieur, en partageant la cantine avec un collège, les locaux avec des crèches.

Il est urgent d’améliorer le service à la personne, de revaloriser les salaires pour garder les seniors à domicile. Le rapport préconise notamment un tarif horaire de 21 euros à laquelle viendrait s’ajouter une subvention de 3 euros de l’heure. Les EPHAD devront être repensés, des unités plus petites, un personnel plus présent, mieux formé, un métier valorisé, le reste à la charge des familles diminué.

TAGs :

Rédigé par Jennifer

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Continuez la lecture dans la catégorie Services

Les avantages cachés des free spins dans les casinos en ligne

Les avantages cachés des free spins dans les casinos en ligne

Pourtant, derrière cette apparente générosité se cachent des avantages souvent méconnus. Une stratégie marketing efficace Les casino free spins sont avant tout un outil marketing redoutable. En offrant des tours gratuits, les casinos en ligne visent à attirer de...

Ce qui va changer, les tarifs des médecins vont augmenter

Ce qui va changer, les tarifs des médecins vont augmenter

La consultation va passer à 30 euros. Si vous avez l’habitude de sortir de chez votre médecin avec une longue liste de médicaments sur votre ordonnance, cela pourrait changer. La Sécurité sociale impose aux médecins de réduire les prescriptions. Chaque médecin génère...

Decathlon se réinvente, elle part à la conquête du monde

Decathlon se réinvente, elle part à la conquête du monde

Née à Lille en 1976, cette enseigne a été créée par une bande de copains férus de sports en tout genre. Ils voulaient avec cette enseigne aider les hommes, les femmes, les enfants à bouger. Ils ont porté le slogan " à fond la forme". Decathlon propose tous les...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This