Blog d'actus pas comme les autres

Journal
c8cbf22f993c374885e7509dfa1c85cd.jpg

Comment réussir l’isolation d’un tuyau de chauffage ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Le toit, les combles et les murs ne sont pas les seules zones de votre maison qui sont sujettes à des pertes de chaleur. La tuyauterie du système de chauffage mérite également votre attention si vous prévoyez de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre habitat. Isoler les tuyaux de chauffage vous permettra de ne pas gaspiller votre énergie de chauffage. Le risque est d’autant plus élevé s’il se trouve que la tuyauterie empreinte un passage localisé en dessous d’espaces froids tels que la buanderie ou le garage. Nous allons donc voir quelles sont les différentes techniques utilisées dans le cadre d’une isolation de tuyaux de chauffage. 

Les différents types d’isolants 

Pour procéder à l’isolation thermique des tuyaux de chauffage, il existe plusieurs méthodes. Par conséquent, vous devez privilégier la solution qui sera plus en adéquation avec votre installation et qui prendra en compte les diverses contraintes auxquelles vous êtes soumis. Pour ce qui est des matériaux isolants, on distingue la bande isolante et les manchons rigides.

La bande isolante est un matériau qui est enroulé tout autour du tuyau de chauffage. C’est la technique la plus appropriée dans le cas où vous avez des tuyaux difficiles à atteindre. S’agissant des manchons rigides, ils sont fabriqués à partir de mousses en laine minérale, en élastomère ou en polyéthylène. Ces matériaux isolants se particularisent par une fente au niveau de la longueur. Ils sont composés d’une fermeture qui peut avoir différentes déclinaisons : à crans, à coller, avec adhésif ou à glissière.

Les techniques d’isolation des tuyaux de chauffage

Pour réaliser l’isolation des tuyaux de chauffage, vous devrez d’abord les nettoyer grâce à un torchon. Au moyen d’une brosse en métal, veillez à bien frotter les zones affectées par l’oxydation. Ensuite, vérifiez que la tuyauterie n’est pas abîmée et qu’aucune fuite n’est à noter. La prochaine étape va consister à mesurer les tuyaux et l’intervalle qui existe entre eux et le mur. Cela vous permettra de calculer le diamètre des tuyaux à isoler en faisant le rapport entre leur circonférence et pi (3,14). Puis, sectionnez les manchons suivant le type de pose. 

Pour ce qui est des techniques d’installation, vous avez le loisir de réaliser l’isolation à hauteur des sections droites et courbes. Il est également possible d’opter pour les jonctions en T. Enfin, vous pouvez isoler au niveau des traversées de mur. 

Comment réussir l’isolation d’un tuyau de chauffage ?
3.6 (72%) 5 votes

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire