Comment concilier vie sexuelle et confinement ?

Être heureux en couple, c’est aussi avoir une sexualité épanouie. Considérée comme le ciment du couple, l’essence même d’une vie à deux, elle est mise à mal dernièrement. À l’heure où l’Humanité connait une crise sanitaire majeure, nous sommes tous confinés chez nous. Une mise en quarantaine qui n’est pas sans répercutions tant sur le plan physique que psychique. Les jours passent inlassablement et la routine s’installe, les animosités s’exacerbent et les tensions aussi. Alors que le développement des nouvelles technologies permet de combattre l’ennui, la solitude et l’isolement, le confinement est l’occasion de se découvrir de nouveau, de mettre en pratique ses fantasmes, de stimuler le désir. Pour amoindrir les effets délétères de cette pandémie sur la sexualité, gros plan sur quelques astuces à pratiquer à deux. 

Sexualité : les pratiques pour émoustiller la libido

En cette période, il est important d’émoustiller, d’exciter sa moitié pour un aller simple au 7e ciel. Si certains peuvent se complimenter pour cela, le recours au poppers permet aussi de booster sa sexualité. Une inspiration dans chaque narine et le produit fait son effet : en quelques secondes un sentiment d’euphorie et de relaxation envahit le corps. Le fait d’inhaler le poppers dilate les vaisseaux sanguins ce qui entraîne une augmentation de l’excitation sexuelle. Bien entendu, pour faire monter le désir et accroître les stimuli sexuels, il est important d’acheter auprès de boutiques vendant du poppers sexuels de qualité, de suivre les conseils d’utilisation du fabricant et de prendre toutes les précautions nécessaires. Et si la baisse de libido est liée à une baisse d’énergie, rien de tel que de suivre des cours en live de sophrologie, de yoga. Idéal pour que les causes de la baisse du désir comme les tensions, le stress, les préoccupations soient atténuées. L’automassage des zones érogènes puis le massage du corps entier permettent de créer une sensation de bien-être, de s‘abandonner au plaisir. Pour finir, pour pimenter le quotidien pendant la période de confinement, émoustiller les sens passent aussi par la fourchette. Les aliments riches en alcaloïdes (chocolat noir par exemple), les épices (clou de girofle, poivre de Cayenne, noix de muscade, cardamone, anis, piment, vanille, cannelle notamment) et les recettes aphrodisiaques dynamisent la sexualité.   

Sexualité : les astuces à adopter en période de confinement

Si le Covid-19 a largement chamboulé notre vie sociale, elle s’immisce aussi dans la vie de couple. Pour rendre cette cohabitation non désirée plus agréable, l’idée est de passer en mode câlinage, en mode cocooning. Inutile d’imposer l’amour à l’autre au risque de créer des blocages et d’empirer la situation par la suite. Cette situation pouvant amener à la rupture ! L’astuce est donc de communiquer, d’aborder la question d’entrée et de but en blanc. Bien que le coronavirus ne soit pas une Infection Sexuellement Transmissible, au regard des connaissances actuelles, il peut être présent dans la bouche et l’anus. Il suffit alors d’adapter notre sexualité (sexe indirect, par caméra interposée entre autres). Réflexes logiques, mieux vaut éviter le contact direct si l’un des deux partenaires est une personne fragile (souffre de maladies chroniques, est immunodéprimé notamment) ou est malade tout simplement. Ensuite, cela ressemble à un réflexe logique, mais il convient d’adopter les gestes barrières, prendre une douche avant et après le sexe direct

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor