Michel Ancel prend sa retraite

Parmi les créateurs français de jeu vidéo les plus connus, Michel Ancel est certainement en tête de liste. C’est donc avec une grande surprise et une certaine tristesse qu’il a annoncé son retrait du monde du jeu vidéo pour se concentrer sur d’autres projets personnels.

Une carrière impressionnante

Michel Ancel a intégré Ubisoft en 1989 en tant que graphiste indépendant. Trois ans plus tard, il créera Rayman et dirige la production du premier épisode. C’est un vieux dessin qui lui a donné l’idée de créer un personnage qui n’aurait pas les mains et pieds attachés au corps. Le jeu est un vrai succès et place Michel Ancel en tête de créateurs les plus réputés. En 1999, Rayman franchit le cap de la 3D avec succès avec le second épisode. Il travaille ensuite sur un nouveau jeu d’aventure ambitieux appelé Beyond Good and Evil. Il effectuera un grand travail d’écriture et le jeu sera salué par la critique. Cependant, le succès commercial n’est pas au rendez-vous pour ce jeu qui deviendra par la suite culte.

Une mauvaise nouvelle pour le développement de BGE 2 ?

Une suite est officiellement en développement depuis un long moment, mais c’est en 2017 qu’une bande-annonce est diffusée. Le départ de Michel Ancel pourrait être une catastrophe pour la suite tant attendue, mais Ubisoft a confirmé que l’équipe était maintenant complètement autonome. En 2014, Michel Ancel avait fondé un studio indépendant appelé Wild Sheep. La même année, il avait annoncé le développement d’une nouvelle franchise appelé Wild. Le jeu serait toujours en développement. En 2011 et 2013, il a été directeur, concepteur et designer de deux nouveaux jeux Rayman d’une qualité incroyable : Rayman Origins et Legends. Ces deux jeux restent à ce jour les deux meilleurs épisodes 2D de la franchise.

Michel Ancel, qui est devenu une légende du jeu vidéo, a décidé de se concentrer sur la création de sanctuaires pour animaux. Sa vision et sa créativité auront permis à Ubisoft de devenir l’entreprise à la renommée mondiale que l’on connaît. Espérons que les héritiers de ses créations sauront lui faire honneur.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor