Le sapin de Noël de Strasbourg s’est vraiment cassé en deux

Sapin

Toi, le sapin de Noël de Strasbourg, tu n’avais pas du tout envie de sublimer la place Kléber. Alors que les équipes avaient tenté de te ramener intact pour que les habitants et visiteurs puissent te contempler, tu as décidé de te briser comme une allumette que l’on n’arrive pas à craquer.

Le sapin de Noël de Strasbourg décapité dans les Vosges

Sache que l’Alsace change de visage dès le mois de Novembre puisque Noël arrive à grands pas. Si tu es un fan de cette période, il te sera impossible de passer à côté des différents marchés qui viennent sublimer les places. Il suffit de sentir les arômes épicés pour être immédiatement bercé par des notes gourmandes. Certes, je te l’accorde, tu auras tendance à prendre 20 kilos, mais tu pourras toutefois les perdre dès le mois de Janvier en multipliant les kilomètres. Avant de dessiner ton programme et de rassembler toute la famille pour une pain d’épice party, sache que le sapin de Noël a voulu se rendre très intéressant. Il est désormais comme le cavalier sans tête.

Une remorque en moins et aucun sapin de Noël

Il est prélevé dans les Vosges et plus précisément la forêt de Moussey. Il avait donc une robe sublime à te proposer du haut de ses 36 mètres, mais Noël ne doit pas être l’une de ses périodes favorites. Les équipes de l’Office national des forêts pensaient avoir accompli le plus difficile puisque l’arbre était coupé. Aucune égratignure n’avait été identifiée, mais le malheur se glisse parfois là où on ne l’attend pas. France 3 Alsace était présent sur les lieux et en regardant les images tu comprendras rapidement que tous les Strasbourgeois sont dans la panique.

Pas de sapin, pas de Noël pour Strasbourg

Ils sont pour l’instant orphelins de sapin de Noël et il est clairement impossible de commencer les festivités sans cet arbre. Il a donc cédé tout en emportant avec lui la remorque qui a donc terminé sa vie dans les Vosges. Quelques explications sont données, le quotidien l’Alsace estime que le poids était beaucoup trop élevé. Le sapin oscillait autour de 9 tonnes, ce n’est donc pas celui-là que tu auras la chance d’admirer dans les prochaines semaines. Ne panique surtout pas, car Strasbourg a de la ressource, la ville a un plan B avec un second arbre qui a été repéré à quelques kilomètres de ce site désastreux. Désormais, croise les doigts avec force, car, un Noël sans sapin, c’est comme un Réveillon sans chocolat.

Laisser un commentaire