Tout ce qu’il faut savoir sur la recouvreuse, appareil si pratique pour les femmes créatives

Vous avez une imagination débordante, mais vous ne savez pas comment l’exploiter et réaliser de belles pièces. La machine à coudre constitue votre principal outil de travail. Mais pour une jolie finition, il vous faudra absolument une recouvreuse. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Que vous ayez envie d’aller plus loin en couture ou que vous commenciez à vous y intéresser, la recouvreuse va vous donner plein de bonnes idées. Cet article vous dit l’essentiel qu’il faut savoir.

À quoi ça sert ?

La fonction principale de la recouvreuse est de vous permettre de réaliser des ourlets sur vos tissus (pensez au t-shirt ou vêtements de sport, les bords côtes). Il est très pratique pour la finition sur des tissus élastiques, jersey, maille, sans les déformer.

Outre cette fonction, elle peut aussi vous permettre de réaliser des décorations sur toute sorte de tissu.

Quels types de points on obtient ?

La recouvreuse peut exécuter 3 types de points.

Tout d’abord, il y a le point de recouvrement triple. Avec 3 aiguilles et 4 fils, vous obtiendrez 3 rangées parallèles de points droits sur l’endroit et un surjet sur l’envers du tissu pour garder l’élasticité. Il est souvent utilisé pour les surpiqûres et les poses d’élastique.

Ensuite, il y a le point de recouvrement large ou étroit. Avec 2 aiguilles et 3 fils, il forme 2 rangées parallèles de points droits sur l’endroit et un surjet sur l’envers du tissu. Généralement, ce point est utilisé pour les ourlets.

Enfin, il y a le point de chaînette. Avec une aiguille et 2 fils, c’est un point très résistant. Il sert d’assemblage pour les tissus élastiques ou pour l’entrejambe des pantalons. Son envers est très prisé pour faire de la décoration, comme la broderie par exemple.

Que ce soit un point de recouvrement double, triple ou un point de chaînette, l’envers fait très bien de la décoration pour des tissus d’ameublement, coussins ou du linge de maison.

Quelles aiguilles pour quel tissu ?

La qualité de votre couture dépend essentiellement de l’aiguille que vous utilisez. Donc, choisissez minutieusement votre aiguille avant de commencer quoi que ce soit. Pour vous guider, nous vous proposons des exemples (non exhaustifs).

  • L’Universelle : pointe normale : tissu en coton ou tissu synthétique. Elle est utilisée pour les chemises, robes, costumes, les toiles, draps, linges de table, et les manteaux
  • Jeans et tissus fermes : pointe fine chromée. Cette aiguille est idéale pour le plastique, la toile cirée, le jean
  • Stretch : pointe boule. Vous pouvez les utiliser pour les tricots et les rideaux
  • Microtex : pointe très fine, convient à la soie et aux microfibres
  • Patchwork : pointe fine : pour faire de piqûres sur les tissus rembourrés du type couette
  • Jersey : pointe arrondie. A utiliser pour le jersey, le lycra et le Dorlastan
  • Cuir : pointe triangle et cannelure, à utiliser avec le cuir et le similicuir.

En somme, que penser de la recouvreuse ?

En somme, bien qu’elle ne soit pas un indispensable pour les débutants en couture, les nombreuses possibilités que la recouvreuse offre est très inspirante et nourrit la créativité.

Une fois que vous passez au stade du t-shirt, pantalon, sportswear, leggins et tout ce qui aura besoin d’ourlets, vous ne pourrez plus travailler sans. Pour les plus passionnés, la création est infinie !

Vous chercherez à présent plus de temps à consacrer à la couture pour mieux personnaliser voter intérieur, vos rideaux, vos housses de couette… Laissez libre cours à votre imagination. Maintenant que vous savez tout sur elle, cliquez ici pour savoir comment choisir votre recouvreuse.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor