5 conseils pour vos rapprocher des enfants de votre conjoint(e)

Souhaitez-vous constituer une belle-famille recomposée avec votre conjoint(e) ? Si tel est le cas, il y a un élément que vous devez impérativement prendre en compte : les enfants de celui-ci. Il arrive dans la majeure partie des cas que les enfants de votre conjoint(e) ne vous acceptent pas. Si vous expérimentez cette situation, il y a quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique pour vous rapprocher d’eux.

1- Apprenez à gagner leur confiance

Il est à 90 % certain que les enfants de votre conjoint(e) ne vous respecteront pas si vous n’avez pas gagné leur confiance. Pour le faire, il faudra être sincère et honnête avec eux. Vous devez procéder pas à pas en partageant quelques moments avec eux. À cet effet, vous pouvez opter pour un jeu de société qui les habituera à votre présence.

De même, si vous souhaitez instaurer un climat de confiance et de respect entre vous, vous devez éviter de les éduquer, de fixer des règles ou de crier. Préférez plutôt passer du temps avec eux, en apprenant à connaître le tempérament de chacun. Laissez-leur donc le temps de vous apprécier à votre juste valeur.

2- Jouez convenablement votre rôle de conjoint(e)

Il est évident que vous êtes soit le beau-père, soit la belle-mère de ces enfants. Alors, il faudra mettre un accent sur votre importance au sein de leur vie.

Pour y arriver, vous devez impérativement vous affirmer en tant que soutien à votre conjoint(e) et comme un confident pour les enfants. Vous devez éviter au maximum de vous placer dans la peau d’un père ou d’une mère de substitution.

3- Sachez garder vos distances

Avec les enfants de votre conjoint(e), vous devez être en mesure de garder une certaine distance en ce qui concerne leur éducation. Vous n’avez pas à interférer dans les problèmes qui naissent entre eux et votre conjoint(e). Laissez-les résoudre leurs problèmes et prendre les décisions les plus importantes.

Abstenez-vous d’aller voir l’enfant, même si votre conjoint(e) vous en fait la requête dans ces moments. N’intervenez surtout pas lorsque les parents des enfants sont en pleine discussion (ce serait d’autant plus grave si vous le faites devant les enfants). Par ailleurs, apprenez à intégrer les décisions prises par les deux parents, même si vous n’êtes visiblement pas d’accord avec celles-ci.

4- Évitez d’apporter de grands changements

Même si vous souhaitez garder un contact et établir un lien de confiance avec les enfants de votre conjoint(e), il faut éviter de les bousculer. En effet, les enfants n’apprécieront certainement pas que vous modifiiez leurs habitudes quotidiennes.

Vous devez donc essayer de gagner leur estime avec tendresse et calme. Évitez de leur imposer vos choix, préparez plutôt le terrain. Enfin, soyez très patient, car le respect qu’ils vous accorderont prendra du temps.

5- Acceptez les remarques

Notez que les enfants peuvent parfois être agressifs à votre égard. Vous serez donc amené à accepter pour la plupart du temps les remarques qu’ils vous feront. Gardez aussi à l’esprit que vous ne devez aucunement considérer à la lettre les propos qui sortent de leurs bouches, surtout s’ils sont désobligeants. Votre rôle de soutien et votre rapprochement des enfants seront effectifs avec patience et méthode. Un jeu de société comme le Monopoly serait parfait pour gagner leur confiance et leur respect.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor