Poils
Beauté

Test épilateur à la lumière pulsée : une solution efficace pour se débarrasser des poils

Tellement vos poils vous rendent la vie difficile que vous cherchez à vous en débarrasser. L’utilisation d’un épilateur s’avère indispensable. Alors quel type d’épilateur choisir ? On s’intéressera ici à l’épilateur à la lumière pulsée.

Qu’est-ce que l’épilateur à lumière pulsée et comment fonctionne-t-il ?

L’épilateur à lumière pulsée et le laser fonctionnent de la même manière sur le poil.

En effet, l’épilateur envoie une lumière qui sera absorbée par le pigment noir du poil. Cette lumière pulsée génère en ce lieu précis où il est appliqué une micro brûlure. C’est cette réponse thermique au niveau de la racine du poil qui abime et retarde la prolifération. Autrement, on transforme la lumière en chaleur localement pour inhiber l’action du bulbe responsable de la fabrication de poil. En principe, après une première séance, les poils disparaissent et ne se multiplient plus.

Que recommandent les dermatologues par rapport à l’utilisation de l’épilateur à lumière pulsée ?

Les dermatologues recommandent un réglage préalable de l’appareil avant son utilisation, car la couleur de peau doit bien contraster avec le poil : c’est un facteur déterminant pour ne pas créer des dommages de la peau à la suite de l’utilisation de l’épilateur à la lumière pulsée.

Lorsque la peau est mate il faut ajuster l’appareil sur les paramètres d’intensité plus doux, contrairement à une peau claire. En gros, il faut simplement mettre l’épilateur sur un mode faible pour éviter toute brûlure et favoriser son utilisation en toute sécurité.

Il faut s’assurer que son poil soit assez noir ou foncé et épais. Il importe que la racine soit présente le jour du traitement. Il est conseillé de se raser ou de s’épiler au moins 24 h avant le traitement.

Quelles sont les contres indications ?

Il est fortement déconseillé d’utiliser l’épilateur à lumière pulsée :

  • pour adolescent en raison de l’immaturité de leur pilosité ;
  • sur les zones tatouées, percées ou avec des grains de beauté ;
  • pour des femmes enceintes ou mères allaitantes.

Pour les personnes sous traitement médicamenteux, des prescriptions sont à respecter avant application.

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !