Blog d'actus pas comme les autres

Journal
La santé

Fibromyalgie : vers un test sanguin pour le diagnostic de la maladie

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Nous reconnaissons aujourd’hui la fibromyalgie comme une maladie chronique, les patients de cette maladie se plaignent notamment de douleurs persistantes et diffuses qui sont suivis d’autres symptômes bien souvent des maux de tête, une fatigue intense et constante, de l’anxiété, des troubles du sommeil ou encore des problèmes de concentration. Cette maladie touche en général neuf femmes sur dix entre 30 et 55 ans. Très peu d’hommes seraient concernés.

La fibromyalgie : un diagnostic compliqué ?

C’est en effet le cas, plusieurs médecins douteraient réellement de l’existence de cette maladie ce qui donne bien souvent à des diagnostics compliqués à mettre place pour la plupart des patients qui en souffrent au point où leurs douleurs ainsi que leur fatigue ne sont pas très bien prises en charge dans la plupart des cas actuellement. Pour la plupart des médecins, le diagnostic s’applique sur certains symptômes que le patient souffre comme leurs douleurs ressenties. Dans ce cas, le médecin peut recommander des exercices à réaliser au patient ou encore des opioïdes, des antidouleurs ou même parfois des antidépresseurs comme traitement pour les patients.

Vers un diagnostic par test sanguin pour la fibromyalgie ?

C’est en effet une nouvelle relativement récente : des chercheurs auraient réussi avec succès à avoir découvert une empreinte moléculaire dans le sang d’une dizaine de patients atteints de la maladie de la fibromyalgie et à isoler des marqueurs sanguins, ce qui pourrait très probablement aider à mettre en place un diagnostic simple et efficace de cette malade grâce à une simple prise de sang pour tous.

Cette étude américaine pourrait en effet révolutionner le diagnostic de cette maladie pour les patients en souffrant notamment à cause de sa difficulté à la repérer à cause de sa très grande variété de symptômes différents et ainsi mettre fin au doute persistant que beaucoup de médecins pouvaient se poser quant à l’existence réelle de cette maladie dans le milieu médical.

  • Cette étude a été réalisée chez 50 personnes différentes atteintes de fibromyalgie, 23 personnes atteintes de lupus, 29 personnes souffrantes de polyarthrite rhumatoïde et enfin 19 personnes souffrantes d’arthrose.
  • Ils ont ainsi mesuré les niveaux d’énergie des différentes molécules de ces échantillons pour différencier clairement et simplement le sang des 50 patients atteints de fibromyalgie des autres patients possédant des maladies relativement différentes.
  • D’après un coauteur de cette étude, « ces premiers résultats sont remarquables, si nous pouvons aider à accélérer le diagnostic de ces patients, leur traitement et leurs perspectives seront meilleurs ».

Ces chercheurs souhaitent maintenant vérifier ces résultats à plus grande échelle avec un plus grand nombre de patients (environ 150 à 200 patients) pour ainsi enfin mettre au point ce tout nouveau diagnostic sanguin d’ici les cinq prochaines années, il faudra encore un peu de patience pour diagnostiquer pleinement et simplement cette maladie.

Fibromyalgie : vers un test sanguin pour le diagnostic de la maladie
5 (100%) 1 vote[s]

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
mathilde

mathilde

Avec mon petit grain de folie, je m'intéresse à tous les sujets, car j'ai une soif de connaissances. Je n'ai pas un domaine de prédilection, je partage ce qui me plaît le plus et ce qui peut t'intéresser. Aller, viens avec moi !

Laisser un commentaire