SAY10 : je te raconte comment je suis tombée amoureuse de l’univers de Marilyn Manson

Marilyn Manson Say10

Marilyn Manson revient sur le devant de la scène avec un clip en compagnie de Johnny Depp. Pour son 10e album, le chanteur a frappé très fort en rassemblant pratiquement tout ce qui a jonché sa carrière. Impossible de passer à côté de mon idole.

SAY10, un clip qui rassemble tout le côté sombre de Marilyn Manson

Impossible de parler de Marilyn Manson sans évoquer les âmes torturées, le côté psychologique très prononcé et surtout le gore. Certains clips sont tellement violents qu’ils laissent penser à des films d’horreur. Pourtant, je trouve qu’il a eu un passage à vide même si The Pale Emperor comportait quelques titres très sympathiques comme Warship My Wreck ou encore The Mephistopheles of Los Angeles. Pour moi, le dernier véritable album que j’adoré du début à la fin se nomme Holy Wood. Les autres comportaient quelques titres intéressants, mais rien de transcendent par rapport à Mechanical Animals par exemple ou Antichrist Superstar.

J’avais 16 ans quand Marilyn Manson a croisé ma route

Lorsque la presse annonce la sortie du dernier clip de Marilyn Manson, j’étais contrainte d’écouter. Sur Spotify, j’ai également dégainé le dernier album du 6 Octobre et comme ce fut le cas par le passé, j’ai été quelque peu déçu. Certes, la vidéo correspond parfaitement aux sources de Manson, Depp est vraiment incroyable, l’ambiance est digne du meilleur Marilyn, la musique est réjouissante, mais le reste de l’album ne m’a pas transportée. J’ai eu l’occasion de découvrir ce chanteur alors que j’étais au lycée. Je te raconte l’histoire si tu veux, à 16 ans, je suis plongée dans un univers insupportable, je débarque en seconde avec un look totalement inadapté aux autres. Bien sûr, avoir les cheveux rouges, ça ne passe pas vraiment. Toutefois, on a pu me faire écouter un titre de l’album Mechanical Animals.

La musique, c’est comme l’oxygène que je respire

Il m’a fallu quelques secondes pour tomber amoureuse de cette ambiance. A l’époque, je faisais déjà de la guitare, je volais celle de mon frère pour jouer en cachette. C’est comme ça que j’ai pu apprendre quelques notes. J’ai ensuite dégainé toutes les tablatures que je pouvais trouver sur le Web afin de jouer les morceaux qui me plaisaient le plus. La musique a toujours été une passion, je suis tombée dedans alors que je sortais du ventre de ma mère, un peu comme Obélix et la potion magique. Impossible de vivre sans musique, j’ai toujours eu un casque, un walkman (oui, je suis vieille), un baladeur MP3, un lecteur CD et maintenant un Smartphone dans la poche pour assouvir cette passion.

Aujourd’hui, la musique est un pilier dans ma vie, mais je ne te cache pas que j’ai été un peu déçue par les nouveaux morceaux, et toi ?

Laisser un commentaire