Blog d'actus pas comme les autres

Journal
De belles tomates

Régime Pegan : la nouvelle méthode pour perdre du poids

Partager sur facebook
Partager sur twitter

C’est la tendance du moment, tout le monde en parle. Au menu, des fruits, des légumes et tout un lot de contraintes. La nouvelle mode chez les célébrités, c’est sans aucun doute ce régime Pegan. Ce nom cache un régime deux en un, le paléo et les principes du vegan. L’objectif, s’affiner partout et surtout dégonfler.

Le Peganisme séduit de plus en plus

Chaque nouvelle saison, des goûts nouveaux et comme l’été approche à grands pas, sur les réseaux sociaux on fait l’apanage de ce fameux régime. Il suscite l’engouement des stars. Le terme peganisme n’existe pas donc pas besoin de le chercher dans vos dictionnaires, inutile de chercher telle ou telle signification.

  • Il est inspiré des régimes paléo et vegan. Si le premier est inspiré du mode de vie de nos lointains ancêtres faisant la part belle aux protéines animales, le second supprime la viande, le poisson, les oeufs, le lait, le miel, le fromage, le beurre.
  • On pourrait donc penser que les deux n’ont rien à faire ensemble et pourtant. L’un et l’autre visent à une alimentation saine valorisant les aliments qui ne boostent pas le taux de sucre dans le sang.
  • On privilégie les fruits, les légumes de saison.
  • Le régime Pegan a été imaginé par le Dr Mark Hyman, un médecin américain. Il tient à préciser que les frites ne comptent pas comme des légumes.
  • Évitez le sucre sous toutes ses formes.
  • Le but étant d’adopter de nouvelles habitudes alimentaires.

Le régime Pegan, une combinaison parfaite pour la santé

Dans votre assiette si vous adoptez ce régime, pas de produits laitiers et ses dérivés, un peu de viande, mais bio et élevée en plein air. Sur le plan santé, ce régime réduirait le cholestérol, faciliterait la perte de poids et inverserait le diabète. L’objectif se veut simple, rassembler le meilleur du veganisme et du régime paléo tout en évitant leurs défauts ( carences, problèmes de transit). Dans l’assiette, on trouve plus de 75% d’aliments d’origine végétale. Certaines céréales sans gluten sont permises ( riz noir, quinoa, avoine , millet, haricot noir), cependant gare aux proportions. Elles ne doivent pas excéder 125 g par jour et 75 g pour les légumineuses. Le lait de brebis et de chèvre peuvent être consommés mais raisonnablement. Les 25% restant représentent l’apport en viande, mais de préférence bio et élevée en plein air  et surtout qui ne doit pas apparaître comme pièce principale, mais plutôt comme un accompagnement. Le régime pegan semble être la nouvelle tendance de 2019.

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Jennifer

Jennifer

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Laisser un commentaire