Nos meilleures astuces pour éviter les maladies des tomates

par | 12 Mai 2023 | Gastronomie

Elles se plantent généralement après les saints de glace qui cette année se situent les 11, 12 et 13 mai. Certains jardiniers estiment qu’il ne faut pas planter les tomates avant cette période, car un brusque retour du froid peut survenir. Le mildiou est la maladie la plus fréquente chez la tomate.

Elle est causée par un champignon. Si vous débutez dans le jardinage, optez pour des variétés de tomates résistantes. Elles seront moins sensibles aux maladies.

De belles tomates

Pour lutter contre les maladies le plus efficacement possible

Pour mettre toutes les chances de votre côté, pour garantir une belle récolte de fruits du début de la saison jusqu’à la fin de l’été, il est essentiel de prendre certaines précautions. Pour éviter les maladies, il est conseillé de planter des tomates en bonne santé. La terre doit aussi être riche en nutriments, car les tomates sont gourmandes.

Le compost fait maison est idéal pour protéger vos tomates des maladies. Vous pouvez, dès la plantation, utiliser du purin d’ortie. Il est facile à fabriquer. Il suffit d’en mettre dans le trou avant la plantation, 1kg d’ortie pour 10 litres d’eau.

Laissez macérer la préparation une à deux semaines. Il est préférable d’éviter les maladies plutôt que de chercher à les combattre.

Un environnement favorable

Avoir de belles tomates en été dans son jardin est très agréable. Ces fruits sont très prisés, ils peuvent être utilisés dans différentes recettes. Il est conseillé de planter les tomates dans un terrain riche en nutriments, car les plants sont gourmands, faites attention à l’épuisement de la terre. En permaculture, il faut planter à côté des tomates des plants d’ail ou de moutarde. Le mildiou est la bête noire des jardiniers et ce d’autant plus lorsque la météo est humide. C’est le principal ennemi de la tomate. Il ne faut jamais arroser les feuilles.

Pour protéger vos tomates, vous pouvez pailler le sol. Les champignons qui viennent du sol ne pourront pas toucher les plants. Une astuce de grand-mère, mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec une cuillère à soupe de savon noir dans un litre d’eau, vaporisez le mélange sur vos plants de tomates. C’est un traitement préventif et non curatif pour limiter le mildiou. Il ne faut jamais planter des tomates à côté des pommes de terre, ces dernières sont très sensibles au mildiou. Certaines variétés de tomates sont plus résistantes comme la Buffalo steak F1.

Pour renforcer vos tomates, arrosez-les une fois par semaine avec un purin d’ortie, de consoude ou de prêle. Vous lutterez ainsi efficacement contre de nombreuses maladies.

TAGs :

Rédigé par Louis

Attention j'arrive ! Mes articles touchent tous les sujets, je suis un 4x4 de la rédaction. Si tu veux des news sympas, mais informatives, je t'invite à me suivre. Let's go !

Continuez la lecture dans la catégorie Gastronomie

La délicieuse recette secrète du granola maison

Si vous êtes un amateur de petits-déjeuners nourrissants et sains, préparez-vous à découvrir comment créer votre propre granola maison croustillant et plein de saveur. Qu'est-ce que le granola ? Le granola est un mélange composé principalement de flocons d'avoine, de...

Quel biscuit servir avec un dessert glacé ?

Les desserts glacés sont une délicieuse façon de compléter un repas. Leurs textures rafraîchissantes et leurs saveurs délicates en font des choix parfaits pour les jours chauds ou lorsque vous avez envie de quelque chose de sucré et de satisfaisant. Cependant, pour...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This