Choisir une auto-école pour apprendre à conduire

Lorsqu’il est question de choisir une auto-école, beaucoup de personnes s’arrêtent au critère de la proximité. S’il est vrai que la proximité de l’auto-école est importante, il faut savoir que le choix de la bonne auto-école est déjà un pas vers l’obtention de votre permis de conduire. Il est donc important de prendre en considération les autres facteurs comme le nombre de formateurs, les particularités de la formation et les conditions d’apprentissage.

Vérifier l’agrément de l’établissement

Le premier point que vous devez vérifier lors du choix de votre auto-école est la présence de son numéro d’agrément. Délivré par le préfet du département pour une durée de 5 ans, ce numéro d’agrément doit être présent en vitrine, mais également sur toute documentation. Le but de cet agrément est de garantir qu’un certain nombre d’obligations sont respectées par l’auto-école.
En outre, certaines auto-écoles proposent à leurs élèves le dispositif « permis à 1 euro par jour ». Ce dispositif permet aux jeunes de bénéficier d’une facilité de paiement. Même si les auto-écoles ne sont pas obligées d’adhérer à ce dispositif, celui-ci reste un gage de sérieux qu’il est important de prendre en considération lors du choix de son établissement.

Apprendre la conduite : comment bien choisir son auto-école ?

Le taux de réussite est un indicateur important en ce qui concerne la qualité de l’enseignement proposé dans une auto-école. Toutefois, afin de mesurer comme il se doit le taux de réussite d’une auto-école, il est important de la comparer à toutes celles qui se situent dans la même zone géographique. En effet, si l’enseignement fourni par les auto-écoles de la région est identique, il n’y a alors aucune raison pour que le taux de réussite varie d’un complexe à un autre.

  • La grille tarifaire

Apprendre la conduite coûte cher. En effet, les frais d’auto-école ne sont pas donnés et il est important de choisir l’établissement qui propose les meilleurs tarifs tout en fournissant le meilleur enseignement. SI ce point est si important, c’est parce que les tarifs des auto-écoles sont libres. Il existe donc en général une certaine diversité entre les prix proposés par les différents établissements. Les auto-écoles sont tenues d’afficher en vitrine le prix de leur forfait le plus pratiqué. Cependant, les prestations incluses dans ces forfaits ne sont pas uniformisées, ce qui rend difficile la comparaison avec les forfaits des autres établissements. Il est important de savoir que les forfaits proposés par les auto-écoles peuvent inclure les prestations supplémentaires ou omettre certains coûts.

  • Les pièges à éviter 

Force est de constater que certaines auto-écoles n’hésitent pas à utiliser certaines pratiques à la limite de la légalité dans le but de soutirer toujours plus d’argent à leurs élèves. Parmi les astuces les plus utilisées par ces structures, il existe quelques pièges à connaître absolument.

Faire attention à la durée des forfaits proposés. On remarque que certaines auto-écoles ne spécifient pas la durée des forfaits proposés dans les contrats afin de faire payer plusieurs fois les candidats.

Lors d’un changement d’auto-école, sachez que les frais de transfert sont interdits. Il peut toutefois exister des frais de dédits si vous avez souscrit à un forfait, mais que vous ne l’avez pas complété avant de quitter votre précédente auto-école.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor