Seniors
Actualités,  Santé

Les seniors et le coronavirus : Macron ne veut pas de confinement supplémentaire

Le 13 avril, lors de sa dernière allocution, le Président de la République a annoncé le début du déconfinement pour le 11 mai. Un déconfinement progressif qui ne devait pas concerner, au départ, les personnes âgées. 

Pour leur protection, nous demanderons aux personnes les plus vulnérables, aux personnes âgées, en situation de handicap sévère, aux personnes atteintes de maladies chroniques, de rester, même après le 11 mai, confinées, tout au moins dans un premier temps.

Emmanuel Macron, Président de la République

Emmanuel Macron n’avait pas précisé si ce maintien en confinement serait obligatoire ou s’il s’agissait simplement d’une recommandation.

Pas de discrimination envers les séniors

Mais depuis, l’Élysée a tenu à faire une mise au point en indiquant que Emmanuel Macron « ne souhaite pas de discrimination » des personnes âgées ou fragiles dans le déconfinement progressif après le 11 mai. Il recommande donc aux séniors et aux personnes fragiles de rester chez eux, mais il en appelle « à la responsabilité individuelle« . Il n’y aura donc aucune obligation à rester confiner après le 11 mai.

Une mise au point nécessaire après le débat suscité par les déclarations du Professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19. En effet, devant le Sénat, ce dernier avait assuré que « pour les personnes d’un certain âge, de 65 ou 70 ans et les personnes fragiles, on continuera le confinement ». Cela devait concerner 18 millions de personnes, « âgées, ayant des affections de longue durée ou une pathologie, mais aussi obèses ».

Pour lui, leur confinement devait durer tant qu’aucun traitement préventif n’a été trouvé. Des propos qui ont inquiété dans les maisons de retraite et les EHPAD. Pour le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) Pascal Champvert :

Un confinement prolongé des personnes âgées après le 11 mai n’est pas tenable.

Pascal Champvert

Il avait lancé l’alerte : « des gens vont mourir d’autres choses que du coronavirus: du confinement, de l’isolement et de la solitude ».

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *