Dominic Thiem éliminé de Roland Garros !

Hier, les deux premiers quarts masculin et féminin se sont joués à Roland Garros. À l’aide du toit et des projecteurs, la journée a pu se conclure à 1 h 30 du matin. C’est une première pour Roland Garros, qu’un match se termine à une heure aussi tardive. Que ce soit chez les femmes ou les hommes, il y a eu une très grosse surprise. Retour sur cette longue journée.

Schwartzmann a sorti le grand jeu

Le premier quart de final homme opposait l’un des favoris du tournoi Dominic Thiem à Diego Schwartzmann, un sérieux outsider. Lors des masters de Rome, l’Argentin avait réussi à éliminer la légende Rafael Nadal. Il a réussi hier un autre exploit puisqu’il a éliminé Thiem en 5 sets et 5 h 10 de match. Schwartzmann aurait pu conclure ce match plus rapidement puisqu’il a eu des opportunités après avoir remporté le premier set 7/6. Dans le 3e set, il sert pour le gain de la manche à 5/3. Mais c’est à 5/4 en sa faveur qu’il va se procurer une balle de set qu’il n’arrivera pas à convertir. Il va finalement être mené 2 sets à 1 par Thiem.

Nous pensions tous qu’alors la messe était dite et que Thiem imposerait encore sa puissance pour s’imposer en 4 sets. Mais l’Argentin a fait preuve de courage puisqu’il a remporté ce set au tie-break après avoir loupé 3 balles de set sur son service à 5/4. Dans le dernier set, Thiem n’avait plus de carburant et il lâchera deux fois son service pour voir l’Argentin s’imposer et créer l’exploit. L’Autrichien, tout récent vainqueur en grand chelem, se voit privé du dernier carré depuis 2016.

Dans l’autre demi-finale, Nadal était confronté au jeune Sinner. Si l’Italien a servi pour le gain de la première manche et qu’il a eu un break d’avance dans le second set, c’est Nadal qui a remporté les deux manches comme c’est souvent le cas avec l’espagnol. Le dernier set fut une formalité pour le taureau de manacor qui verra une nouvelle fois les demi-finales.

Svitolina est passée à côté de son match

Dans le haut du tableau féminin, Svitolina était confronté à Podoroska. On peut dire que c’était la journée des Argentins puisque Podoroska a écrasé le numéro 5 mondiale. Si l’Ukrainienne a réalisé le premier break, elle a perdu ensuite tous ses jeux de service dans le premier set. Une statistique désastreuse pour une joueuse aussi bien classée. L’Argentine remportera ce premier set 6/2 en ayant concédé son service 2 fois. On peut dire que ce fut un festival de break dans ce match puisqu’il y a eu encore 7 breaks dans le second set. Une fois de plus, Svitolina va perdre son service 4 fois tandis que Podoroska le perdra 3 fois. L’Argentine va donc s’imposer 6/4 et filer en demi-finale.

Le second quart de final opposait Swiatek à Trevisan, deux joueuses classées hors du top 50. La hiérarchie va être respectée sans discussion puisque la Polonaise va s’imposer 6/3 6/1. Il y aura donc une demi-finale avec des joueuses hors du top 50.

Cette première fournée de quarts de finale aura eu son lot de surprise avec bon nombre de favoris éliminés. Chez les hommes, Nadal devrait s’imposer face à Schwartzmann, qui aura du mal à rééditer son exploit de Rome. Chez les femmes, la demi-finale du haut de tableau est très ouverte et il pourrait y avoir une joueuse hors du top 100 en finale.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor