Chaussure de sécurité femme
Mode

Comment choisir des chaussures de sécurité pour une femme ?

Le domaine des travaux du gros œuvre a souvent tendance à marginaliser la gent féminine, car elle n’est pas très abondante dans le milieu. Pourtant, les quelques femmes qui s’engagent dans le métier ont le droit à des équipements de sécurité au même titre que les hommes. Dans cet article, nous abordons le nécessaire à considérer lors du choix des chaussures de sécurité pour femme.

Le caractère obligatoire des chaussures de sécurité

Selon certaines statistiques, près de 7 % des accidents de travail affectent les membres inférieurs. Quels que soient l’environnement de travail, les risques ou le type de tâches, le port de chaussures de sécurité garantit donc de protéger efficacement les pieds de toutes blessures, glissades ou chutes.

D’ailleurs, et ceci à titre informatif, les chaussures de sécurité font partie des équipements de protection individuelle dont le port est recommandé par le Code du travail. Tout employeur a donc le devoir de mettre ce matériel nécessaire à disposition des employés sous peine de sanctions.

Quels sont les critères de choix pour les chaussures de sécurité pour femme ?

Le choix des chaussures de sécurité convenables pour femme dépend de certains paramètres, dont l’environnement de travail, les risques de blessures possibles et le niveau de confort souhaité.

De plus, les chaussures de sécurité doivent répondre à certaines exigences que voici :

  • les semelles doivent résister aux hydrocarbures ;
  • les semelles ignifuges sont adaptées pour les ateliers de soudure ;
  • ces chaussures doivent présenter une bonne résistance à l’abrasion ;
  • elles doivent être antidérapantes au minimum sur des sols lisses et gras en milieu industriel ;
  • les semelles anti-perforation sont les bienvenues, notamment pour les interventions dans des ateliers mécaniques.

Le choix de la matière est également important, car plus elle est légère, plus la chaussure sera confortable. Il faut également prendre en compte le type de matériau utilisé pour l’embout de protection.

Les normes des chaussures de sécurité pour femme

Les chaussures de sécurité pour femme doivent être conformes à la norme EN ISO 20345 qui impose principalement :

  • des chaussures à l’arrière fermé ;
  • une résistance à l’écrasement de 200 joules sur l’avant de la chaussure ;
  • des semelles antidérapantes sur des sols lisses et gras en milieu industriel.

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.