Maison
Maison

Ce qu’il est bon de savoir pour agrandir sa maison

Manque de place, naissance d’un enfant, besoin de confort…, nombreuses sont les raisons qui incitent les gens à réaliser un projet d’agrandissement de maison. Pour assurer le succès des travaux, il faut agir avec méthode et dans le respect des règles en vigueur. Voici tout ce qu’il faut savoir pour mener à bien le projet. 

Les différentes options possibles  

La première chose à faire lors d’un projet d’agrandissement de maison, c’est de s’informer sur les solutions possibles. La création d’une extension est l’option la plus pratique. Il est possible de l’accoler avec la maison principale, ce qui vous permettra de gagner de nouvelles pièces à vivre. Mais opter pour l’extension non attenante est aussi une bonne idée. Elle devient une annexe située à l’écart de la maison et elle peut servir de bureau ou de salle de sport. 

Transformer le sous-sol en un lieu de vie est une autre option possible. En réalisant ce projet, la maison devient alors un souplex. Il ne faut pas oublier la création d’une véranda ou d’une pergola bioclimatique et l’aménagement des combles. Enfin, si la fondation et les murs porteurs sont assez solides, la surélévation ou la création d’un étage supplémentaire est une solution d’agrandissement efficace.    

Réaliser les démarches administratives requises

Différentes démarches administratives sont à réaliser lors d’un projet d’agrandissement. Il faut d’abord se renseigner sur le plan local d’urbanisme (PLU). Ce genre de document existe dans certaines communes et il indique les règles à respecter concernant le type d’extension autorisé ou encore les matériaux à utiliser. Il est tout aussi indiqué de consulter le plan d’occupation des sols (POS). 

Notons en effet que la construction est interdite sur certains terrains. En ajout à tout cela, il est indispensable d’effectuer la déclaration préalable de travaux (DP) ou de déposer la demande de permis de construire (DC). La démarche à faire dépend de la surface de la nouvelle extension. A la fin des travaux, l’établissement d’une déclaration d’achèvement et de conformité des travaux à la norme RT 2012 est requis. Celle-ci sera bientôt remplacée par la norme RE 2020 (Règlementation environnementale 2020). 

Recourir à des professionnels

Pour agrandir votre maison avec succès et afin d’alléger votre charge, une aide professionnelle vous sera nécessaire. Sachez en effet que réaliser les démarches administratives, créer le plan de la nouvelle extension, réaliser les travaux…, tout cela constitue des tâches complexes et parfois encombrantes. Il vaut mieux les déléguer à des spécialistes. 

De cette manière, vous aurez la garantie de réussir votre projet. En outre, les travaux seront exécutés dans le respect des normes. Plusieurs prestataires peuvent contribuer à la réalisation du projet. On cite entre autres l’architecte qui se chargera de la création du plan. Son intervention est requise lorsque la surface totale de l’extension excède les 150 m². Il faut aussi citer les artisans qui vont prendre en charge le chantier.

 Ils sont à choisir avec soin pour éviter les malfaçons et la surfacturation. En effet, il est fortement conseillé de faire appel à des prestataires expérimentés, sérieux et honnêtes. Le mieux, c’est de s’adresser à un spécialiste en agrandissement d’habitat, un seul interlocuteur qui peut s’occuper de votre projet de A à Z. Cliquez ici pour trouver le partenaire idéal.

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !