Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Trottinette électrique

Trottinette électrique : comment la choisir et la recharger ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Vous avez sans doute croisé toutes les actualités puisque la trottinette électrique a la cote et elle se retrouve largement sur le devant de la scène. Que ce soit pour les enfants, les adolescents ou les actifs, voire les seniors, il s’agit sans aucun doute du deux-roues le plus plébiscité. Dans ce guide complet, nous apprendrons à la choisir, la recharger, la plier, mais également nous évoquerons son fonctionnement, la location et nous vous présenterons le modèle phare. Comme pour les enceintes, les ordinateurs ou les Smartphones, le marché a une vedette. 

Quelle trottinette électrique choisir ? 

Il suffit de dégainer une boutique en ligne pour constater que le marché est très vaste, vous avez donc de nombreuses possibilités, mais finalement comment choisir votre trottinette électrique ? Faut-il se focaliser sur la puissance, le prix, la qualité, l’allure ou encore la marque ? Sur Internet, il est très facile de sélectionner un produit, mais vous ne pouvez pas le tester, il faut alors se pencher sur les avis puisque les clients sont nombreux à dévoiler des recommandations, des témoignages, cela devrait vous aider à sélectionner la meilleure trottinette électrique. Il est difficile de vous inciter à acheter tel ou tel modèle puisque vous devez tout de même prendre en compte votre besoin, votre budget et surtout votre usage. 

  • L’entrée de gamme sera forcément destinée à une utilisation très occasionnelle, les performances sont généralement très basses au même titre que la qualité. Il est alors difficile de dépasser les 10 km/h.
  • Dans le milieu de gamme, vous avez des produits facturés près de 200 euros, mais pour un usage récurrent et intensif, ce n’est pas forcément la meilleure solution. 
  • Les trottinettes électriques les plus onéreuses sont légères puisque leur poids n’excède pas 11 kg et surtout vous pouvez atteindre près de 30 km/h.

Nous avons finalement trois profils pour ce choix, si vous souhaitez vous rendre à l’école ou au travail avec votre deux-roues et qu’il est nécessaire de parcourir près de 10 ou 20 km tous les jours, nous vous conseillons d’acheter des produits renommés comme la m365 de Xiaomi ou encore la E-Twow Booster qui s’offre des performances très réjouissantes. Bien sûr, l’âge ne doit pas être mis de côté, car le produit pour les adultes ne peut pas être utilisé par les enfants.

  • Choisissez de préférence une trottinette électrique de 100 watts pour un enfant de 6 à 8 ans, l’allure sera assez faible.
  • Pour les adultes, les modèles avec une vitesse supérieure à 20 km/h sont possibles. 
  • Vous avez donc la trottinette électrique Razor E90 qui est parfaite pour les moins de 8 ans.
  • La E100, la Funbee ou la E200 sont conseillées pour les moins de 12 ans et les plus de 8 ans.
  • Pour les adolescents, la trottinette électrique E300 est fortement conseillée. 
  • Pour les adultes, celle de UrbanGlide et la m365 sont en tête d’affiche.

Quand et comment recharger une trottinette électrique ? 

Les trottinettes électriques fonctionnent avec une batterie au plomb (efficace, mais lourde) ou au lithium (un peu plus robuste et moins lourde). Il faudra toutefois regarder d’un peu plus près la qualité de cet équipement pour savoir si votre appareil sera capable de suivre la cadence ou si vous devrez courir après une prise secteur dès le premier kilomètre effectué. Pour les Smartphones, les ordinateurs ou encore les enceintes et même les casques, vous avez une méthode similaire à savoir un câble et une alimentation que vous branchez à une prise secteur. Pour la trottinette électrique, le fonctionnement est identique, ce qui s’avère être très pratique puisque vous pourrez la recharger au travail, chez vous, dans un garage et même si vous êtes en déplacement dans un hôtel… 

  • Votre trottinette électrique est livrée avec un chargeur qu’il faut donc relier à votre prise murale.
  • Il est préférable en fonction de l’utilisation de la recharger lorsque la batterie est vide afin de ne pas l’abîmer. 
  • Si vous effectuez des rechargements intempestifs, vous pourriez endommager votre trottinette électrique et réduire ainsi sa durée de vie. 
  • Généralement, il ne faut pas que votre appareil soit déchargé complètement plus de 24 heures à cause d’éventuels dégâts. 
  • Le temps de charge dépend des recommandations des fabricants, mais il faut compter entre 5 et 7 heures. 

Ne laissez pas votre trottinette branchée tout au long de la nuit puisque les cycles de recharge seront eux aussi entachés sur le long terme. Il faut alors surveiller le temps à l’aide d’une minuterie par exemple. Soyez également vigilant lors de votre achat puisque certaines trottinettes électriques sont vendues avec un chargeur rapide. Le temps est considérablement réduit, ce qui vous permet de gagner de précieuses heures surtout si vous devez l’utiliser au plus vite. Dans ce cas de figure, l’utilisation pourra être réalisée après 3 heures seulement

Pour savoir si votre trottinette électrique a besoin d’être chargée, il suffit de regarder avec précision le voyant qui se trouve principalement au niveau du guidon ou à la base de celui-ci, voire à proximité du moteur. Vous pouvez obtenir plusieurs LED, lorsque vous êtes dans le rouge, il est conseillé de la brancher, mais ne la rechargez pas si vous êtes encore dans le vert puisque ces appareils sont conçus pour un certain nombre de cycles de charge. En fonction de l’autonomie, vous pourrez l’utiliser sur un voyage plus ou moins long. Les meilleures peuvent aisément atteindre 100 km, mais le coût est forcément élevé, il faut prévoir près de 1000 euros.

Comment fonctionne une trottinette électrique ? 

Il est judicieux de faire connaissance avec votre appareil avant de vous lancer sur les routes de France surtout si la vitesse est élevée. Vous avez donc une gâchette pour le frein si celui-ci n’est pas visible au niveau de la roue arrière, il y a un phare à l’avant et un autre à l’arrière, ils sont indispensables pour la visibilité. L’avertisseur sonore reste intéressant au même titre que les amortisseurs qui absorbent les chocs et les vibrations. Si vous avez tendance à utiliser votre trottinette électrique en ville, à la campagne ou en montagne, ces petits amortisseurs seront parfaits. Il y a également un système de pliage que nous évoquerons par la suite, il permet de rabattre le guidon au niveau du plateau afin de gagner de la place et surtout pour faciliter le transport. 

La petite béquille peut être intéressante surtout si vous devez stationner votre trottinette électrique alors que vous êtes sur une terrasse par exemple. Vous ne serez pas contraint de l’adosser à la table ou à un mur. Elle peut alors se différencier d’une trottinette standard grâce à son moteur qui est composé d’une batterie. Cette dernière n’a pas une puissance similaire, cela permet notamment comme nous l’avons expliqué d’avoir des produits pour les enfants et les adultes. Vous avez toutefois deux procédés importants : 

  • Les trottinettes électriques avec une traction sont difficiles à conduire à cause de la roue arrière qui peut rapidement patiner. Il faudra également avancer sur le plateau pour avoir l’équilibre. 
  • Celles avec la propulsion sont très dynamiques et elles demandent une maîtrise beaucoup plus forte. Si vous appuyez trop rapidement sur la poignée, vous pourriez vous retrouver sur le sol. 

Pour avancer, vous avez donc un bouton ou une poignée et en l’utilisant vous augmentez la vitesse. Avec le frein sur la roue arrière ou au niveau du moteur, vous l’abaissez. Vous pourrez ensuite sélectionner le mode adapté à votre conduire : l’éco, sportif et lent. 

Comment plier une trottinette électrique ?

Il est sans doute inutile d’évoquer avec un long paragraphe la méthode de pliage puisque la meilleure solution consiste à regarder une vidéo. Les explications sont faciles à emmagasiner et vous pouvez rapidement les utiliser. Bien sûr, certains modèles sont spécifiques, mais une rapide recherche sur Internet vous permettra de dénicher une notice d’explication, un schéma…

Comment louer une trottinette électrique à Lyon ?

Il est important de noter que cette ville n’est pas la seule à proposer la location de la trottinette électrique. Il suffit toutefois de se déplacer à Lyon pour constater que les trottinettes électriques ont la cote, elles sont faciles à repérer puisqu’elles ont un petit boîtier vert et l’utilisation reste simple. La location est facturée un euro et vous devez ensuite payer 15 centimes pour une minute. Il faut par contre avoir une application puisqu’il est nécessaire de scanner le petit dessin sur le dessus du guidon.

Dès qu’elle est déverrouillée, vous pouvez l’utiliser comme vous le souhaitez et il suffira de « l’abandonner » où vous avez envie après l’avoir désactivée avec votre Smartphone. Contrairement aux vélos, vous n’avez pas réellement d’emplacements pour laisser cet appareil, il y a donc une carte qui permet de localiser facilement une trottinette électrique à proximité de votre emplacement comme pour les Uber par exemple. 

Plusieurs villes sont compatibles avec la location, vous avez bien sûr Lyon, mais également Bordeaux ou encore Paris. Toutes les étapes se déroulent dans l’application, vous créez un compte et vous pouvez activer immédiatement ce dernier afin d’utiliser votre trottinette électrique qui a généralement une autonomie de 30 km.

Gyroroue ou trottinette électrique ? 

Le monde des appareils a largement évolué ces dernières années puisque vous avez d’un côté les trottinettes électriques et de l’autre la gyroroue que vous avez forcément croisée. Comme pour le vélo utilisé par les acrobates, vous avez une seule roue, mais la selle est absente. Cela demande un travail très important de votre équilibre et il faut dans la plupart des cas de longues heures pour réussir à dompter l’engin. Contrairement à la trottinette, il suffit de patienter quelques secondes pour rejoindre rapidement votre destination, mais avec la gyroroue, un entraînement à deux est indispensable. La seconde personne pourra ainsi vous tenir à l’arrière pour vous empêcher de chuter. N’oubliez pas les protections et notamment le casque, car ces engins ont un réel avantage à savoir la vitesse de pointe. Cette dernière peut tout de même atteindre 40, voire 50 km/h avec une autonomie confortable de 100 km/h. Vous pouvez donc imaginer la chute qui sera très désagréable si vous êtes en pantalon avec un t-shirt. 

  • Pour l’apprentissage, c’est la trottinette électrique qui l’emporte face à la gyroroue qui est clairement destinée aux adultes. 
  • Pour la vitesse et l’autonomie, les deux appareils sont équivalents uniquement si vous visez le haut de gamme en dépendant près de 800 euros. 
  • Le coût est toutefois plus faible pour la trottinette électrique, mais cela dépend forcément de vos besoins. Si l’entrée de gamme est facturée moins de 200 euros, les produits luxueux sont affichés à plus de 800, voire 1000 euros. 
  • Au niveau des sensations, la gyroroue vous offre une véritable liberté très appréciable, mais vous ne pourrez pas utiliser un guidon pour vous retenir si vous êtes déséquilibré.
  • La trottinette électrique est plus facile à transporter que la gyroroue qui peut se transformer en trolley pour que le déplacement soit plus simple. 

Pour choisir l’un des deux produits, vous devez forcément vous accorder une minute de réflexion, mais nous pouvons identifier un profil pour chacun. La trottinette électrique sera privilégiée par les personnes qui souhaitent se déplacer rapidement sans apprentissage avec un budget limité tout en jouissant d’une belle polyvalence. La gyroroue est idéale pour les utilisateurs qui sont en quête de sensations fortes, d’un moyen de locomotion fun, facile à stocker et très rapide. 

La trottinette électrique m365

Il est sans doute impossible de finir ce long article sans évoquer la trottinette électrique m365 de Xiaomi. Il s’agit de l’un des produits phares sur le marché et il faut noter que vous avez plusieurs points forts qu’il ne faut pas mettre de côté. En effet, la vitesse moyenne est de 25 km/h, elle passe à 18 km/h pour le mode économique, la charge maximale supportée est de 100 kg et elle est étanche grâce à la norme I54. La robe est assez sobre puisqu’elle est noire, vous avez un frein qui agit directement sur la roue à l’arrière grâce à une gâchette au niveau de la poignée. La petite béquille est pratique pour le stationnement.Elle est forcément pliable au niveau du guidon, mais il ne sera pas parallèle au plateau, ce qui peut être assez désagréable pour le transport. 

Il faut également quelques secondes pour réussir à la plier, vous avez des dimensions intéressantes (430 mm, 1080 mm et 490 mm lorsqu’elle est pliée contre 1140 mm si le guidon est en place). Le petit phare à l’avant est bien pratique pour vous être vu. Les avis pour cette trottinette électrique m365 de Xiaomi sont forcément positifs alors que le prix est relativement faible. Il faut compter moins de 500 euros et vous pourrez parcourir près de 1000 km sans aucun problème au vu des témoignages. 

Trottinette électrique : comment la choisir et la recharger ?
4 (80%) 2 vote[s]

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
mathilde

mathilde

Avec mon petit grain de folie, je m'intéresse à tous les sujets, car j'ai une soif de connaissances. Je n'ai pas un domaine de prédilection, je partage ce qui me plaît le plus et ce qui peut t'intéresser. Aller, viens avec moi !

Laisser un commentaire