Mr Robot : La série de la décennie ?

Cet article contient des spoilers concernant l’intrigue de la série. Si vous n’avez jamais regardé la série, fermez cette page.

À l’été 2015, une nouvelle série prometteuse arrivait sur nos écrans : Mr Robot. L’histoire d’un hacker new-yorkais nommé Elliot Alderson, peu sociable et qui travaille pour une firme de cybersécurité. Il va rencontrer Mr Robot, un activiste qui va le convaincre de rejoindre un groupe de hackers appelé Fsociety. L’objectif du groupe est de faire tomber les entreprises les plus riches et puissantes du pays, dont celles protégées par la firme dans laquelle Elliot travaille.

Une réalisation léchée et réaliste

Si vous êtes geek et en plus informaticien, cette série est faite pour voir. Personnellement, j’étais exaspéré de voir des pseudos hacker réussir à pirater des systèmes informatiquescomplexes en 3 secondes, sans même voir ce qu’il tape à l’écran. Dans Mr Robot, c’est bien plus réaliste. En effet, le système d’exploitation utilisé par Elliott est Kali Linux, une distribution Linux contenant des outils de hack. De plus, le film met en avant des exploits (éléments de programme permettant l’utilisation d’une faille de sécurité) existants ou qui ont existé. Surtout, on voit tout cela à l’écran. Nos personnages tapent de réelles commandes, cohérentes avec l’action en cours.

La série est très bien réalisée grâce à un rythme tantôt lent tantôt intense. La réalisation met souvent le spectateur sous tension surtout lors des hacks.

Des sujets puissants

Mr Robot n’est pas qu’une simple série d’espionnage, elle met en avant des sujets difficiles. Elle va traiter de la dépression, de l’anxiété sociale, de l’addiction à la drogue, le suicide et le viol. Elliot est un personnage complexe et torturé. Son enfance difficile l’a mentalement touché. Surtout, on comprend à la fin de la saison 1 que Mr Robot et Elliot sont qu’une seule et même personne. Elliot souffre de schizophrénie. La prestation de Rami Malek sublime le personnage. Les autres acteurs ne sont pas en restes et tous rendent leur personnage intéressant.

C’est impossible de résumer la série en quelques lignes, mais pour moi elle est la plus complète de la décennie, de par sa réalisation, son casting, son histoire et les sujets qui y sont abordés. C’est une série dramatique forte qui ne vous laissera pas indifférent.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor