Actualités

Une sympathique dernière soirée d’audition pour Incroyable talent

La France a un incroyable talent a vécu sa dernière soirée d’audition le mardi 24 novembre. Ce fut encore une soirée sympathique où de très bons artistes ont pu étonner le public et le jury. Ce dernier a parfois été trop gentil en donnant trop facilement des « oui ». Un grand nombre de sélectionné vont être éliminés puisque seulement 30 candidats passeront l’étape des délibérations.

Claire et Anthony ont donné un vent de fraîcheur à l’émission

La soirée a démarré avec une excellente prestation de Claire et Anthony, un humoriste et une danseuse, qui ont repris le classique « Chantons sous la pluie ». Ils ont réalisé un show jouant sur la perspective des caméras. Ce fut drôle et bien ficelé, bien que parfois un peu perfectible. Nous avons hâte de découvrir la suite.

Julie et Jeanne, deux jeunes filles, ont réalisé des figures acrobatiques impressionnantes. Leur chorégraphie était très travaillée et parfaite techniquement.
Les French Vape Tricker sont venus réaliser une démonstration de vapotage. Ils ont réalisé des tricks avec leur bouche et leur vapoteuse, mais ce fut quelque peu brouillon. Sympathique, mais pas mémorable.

Renald Zapata est un artiste peintre qui est venu faire peindre sa marionnette sur une musique très poétique. L’artiste a un talent fou surtout qu’il a dû peindre à l’envers. Il ne passera pas à l’étape suivante, mais son talent restera dans les mémoires.

Des artistes parfois complètement fous

Akira 100 % a réalisé en live depuis le Japon un show complètement loufoque dont seuls les Japonais ont le secret. C’est drôle, mais ça ne plaira pas à tout le monde.

  • Le jeune Malik a démontré qu’il avait une mémoire d’éléphant puisqu’il a dû donner le nom du pays et de sa capitale lorsqu’il voyait leur drapeau. Fort, mais c’est un show qui ne passera pas l’étape des auditions.
  • Alex et Alex, deux Québécois, ont touché le jury et le public avec une chorégraphie puissante et porteuse d’un message fort sur l’homosexualité. Hâte de découvrir leur prochain numéro puisque Karine a utilisé son Golden Buzzer pour eux.

Anilka est un duo formé de Quentin et Justine qui a subi l’injustice du jury puisque la voix de Justine était très juste et puissante, mais leur reprise n’a pas plu puisque trop proche de l’originale. Une injustice que nous expliquerons plus tard dans cet article.

Le jury qualifie trop de candidats pour les délibérations

Aurélie Brua a fait un beau show en mémoire de son pigeon Céleste qui était son partenaire lors de ses acrobaties. Un show du coup émouvant qui méritait sa place dans l’émission.

Lou, une jeune collégienne, a réalisé un show de modern jazz correct, mais qui ne nous semblait pas au niveau des autres candidats. Elle passera tout de même l’épreuve des délibérations.

Un chercheur en neuroscience nommé Mentalista Foot est venu présenter l’une de ses inventions qui permettent de contrôler une petite balle par la pensée. Techniquement impressionnant, mais cela n’a pas sa place en tant que spectacle.

Le groupe New Gypsies est venu faire une reprise pour nous trop proche de l’originale. L’injustice est là puisque Anilka n’est pas passé parce que leur reprise était trop proche de l’originale, pourtant New Gypsies se qualifie pour les délibérations. De plus, leur niveau était bien inférieur à Anilka.
Le jury a globalement donné trop de « Oui » dans les différentes émissions d’audition. Karine l’a même signalé au jury puisqu’ils vont devoir éliminer un grand nombre de candidats lors des délibérations. Nous ne reverrons pas beaucoup d’artistes que nous avons aimés et qui mériteraient leur place en demi-finale.

Les demi-finales seront diffusées sur M6 à partir de ce mardi 1er décembre 2020.

Avec mon petit grain de folie, je m'intéresse à tous les sujets, car j'ai une soif de connaissances. Je n'ai pas un domaine de prédilection, je partage ce qui me plaît le plus et ce qui peut t'intéresser. Aller, viens avec moi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin