Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Tatouage

Détatouage au laser : un guide avec le remboursement, les prix et les avis

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Le tatouage est devenu un phénomène de mode au fil des années. Des calligraphies, des paysages, des personnages emblématiques, des animaux, ou encore des végétaux… Nous voulons que cela reflète notre personnalité et nous voulons l’exposer aux yeux de tous. Cependant, le tatouage doit être un acte réfléchi, et malheureusement ils sont nombreux à être regrettés. C’est pourquoi la science a mis à disposition des individus diverses méthodes plus ou moins efficaces, pour effacer les tatouages indésirables. Notamment le détatouage au laser, qui dans certaines conditions, peut s’avérer très efficace.

Comment fonctionne le détatouage au laser ?

Se faire tatouer, c’est incruster des particules d’encre dans l’épiderme à l’aide d’une aiguille qui va venir percer la peau. Ces particules d’encre sont perçues comme des corps étrangers par le système immunitaire, qui va automatiquement essayer de s’en débarrasser. Les préposés à la tâche sont les globules blancs. Bien que ces petites cellules soient efficaces, elles ne viennent pas à bout des plus gros pigments de couleur du tatouage.

  • Le laser est donc nécessaire pour détruire la totalité des pigments.
  • Il va lancer un faisceau lumineux afin de les faire éclater.
  • De ce fait, ils se divisent en pigments plus petits que les globules blancs vont pouvoir éliminer.
  • Le laser est utilisé comme une lampe chauffante, qui va attaquer et faire gonfler une partie du pigment, tandis que l’autre côté reste à température ambiante.
  • C’est ce phénomène qui va faire exploser la pigmentation. Le détatouage au laser s’effectue sur plusieurs séances, et peut laisser des cicatrices.

Le détatouage au laser et le prix

Avant d’opter pour un détatouage au laser, il est nécessaire d’aller consulter un dermatologue. Le prix varie selon les honoraires du professionnel de santé. À cela s’ajoute les séances de laser, qui peuvent coûter de cinquante à plusieurs centaines d’euros chacune, selon le spécialiste choisi. Il est généralement nécessaire de faire trois à quinze séances, toutes espacées d’un à deux mois et qui peuvent durer entre cinq et trente minutes. Il faudra également investir dans des crèmes cicatrisantes à appliquer quotidiennement, proposées en pharmacie. Attention, à prendre en compte qu’enlever un tatouage au laser peut prendre une à plusieurs années. C’est donc un gros investissement à ne pas prendre à la légère.

Le détatouage au laser, quel remboursement ?

Le détatouage au laser est considéré comme une opération esthétique. Ni la Sécurité Sociale, ni la mutuelle santé ne prend en charge ces opérations. Il existe cependant certaines assurances qui proposent des forfaits pour cela.

Le détatouage au laser et les avis

Le laser est une solution parmi tant d’autres pour retirer ou modifier un tatouage. Néanmoins, il départage beaucoup. En effet, ce n’est pas le moyen le moins douloureux, et les plus gros tatouages sont parfois très difficiles à faire disparaître, si bien que l’on peut garder quelques traces d’ombres, qui ne sont pour le coup pas très esthétiques. Le laser fonctionne, mais à certaines conditions. Cela dépend de plusieurs facteurs, tels que l’emplacement du tatouage, la taille, la qualité des pigments qui ont été utilisés, la couleur de la peau, l’ancienneté du tatouage, ainsi que la profondeur du tatouage.

  • Certaines personnes ayant utilisées le laser pour faire disparaître un petit tatouage de couleur unique et sombre seront bien plus satisfaites, que d’autres ayant optées pour un tatouage de taille moyenne ou grande, avec différentes couleurs plutôt pâles comme le bleu, le vert ou encore le jaune et l’orange, sur lesquelles le laser aura moins d’action.
  • Il est aussi plus simple d’enlever un tatouage sur une peau claire que sur une peau mate ou noire, car le laser provoque une dépigmentation de l’épiderme.
  • Il y a également un avis très différent concernant la douleur que procure le laser. C’est la principale raison qui en décourage plus d’un à utiliser cette méthode.
  • Mais la douleur en règle générale dépend de la capacité de l’individu à la supporter. Ainsi, elle reste très aléatoire.

On ne peut donc pas vraiment savoir si le laser fait mal ou non. Certains diront que c’était plus douloureux que la réalisation tatouage lui-même, d’autres admettront que ce n’était pas si terrible que ça. Là encore, la douleur dépend du tatouage lui-même. Un petit tatouage à la pigmentation plutôt noire, donc facile à enlever par le laser, sera bien moins douloureux qu’un tatouage coloré prenant toute la surface d’une partie du corps. D’ailleurs, celle-ci aussi contribue à la perception de la douleur chez l’individu. Se faire détatouer une partie plus sensible qu’une autre, c’est évidemment bien plus pénible.

Le détatouage au laser et la grossesse

Pendant la grossesse, se faire détatouer au laser est dangereux. De ce fait, les instituts qui proposent le détatouage laser s’interdisent fermement de le pratiquer sur les femmes enceintes. En effet, il y aurait un risque hypothétique de transférer de l’encre à l’enfant. Il est préférable d’attendre l’accouchement et la fin de l’allaitement pour effectuer le détatouage au laser, car le corps subit de grands changements hormonaux durant ces périodes.

Le détatouage au laser et le soleil

Les séances de détatouage au laser se font généralement en hiver, lorsque le soleil est le plus faible possible. La peau ne doit pas présenter de bronzage sur la zone à traiter, et il faudra protéger la zone du soleil pendant au moins quatre semaines, le temps que les irritations et les rougeurs disparaissent complètement. Si un tatouage en pleine cicatrisation est exposé au soleil, cela peut entraîner de graves lésions cutanées. Il faudra utiliser une crème cicatrisante et bien protéger le tatouage à effacer. 

Le détatouage au laser peut s’avérer utile, mais il est important de consulter des spécialistes, afin d’être orienté vers les méthodes les plus appropriées pour le type de peau concernée et le genre de tatouage que la personne veut faire retirer. Il est aussi l’une des méthodes les plus onéreuses, c’est donc un investissement à ne pas prendre à la légère. Comme pour tout acte influençant le corps, il faudra suivre un traitement préventif très scrupuleux pour éviter les inflammations et autres lésions que le laser pourrait causer à la peau.

Détatouage au laser : un guide avec le remboursement, les prix et les avis
5 (100%) 1 vote[s]

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Caroline

Caroline

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Laisser un commentaire