Bouddha philosophie

Bouddhisme : une incroyable philosophie pour trouver le bonheur et la sérénité

Notre société contemporaine est caractérisée par une course effrénée vers la performance et la réalisation de soi. Ce mode de vie caractérisé par la quête permanente de la perfection semble nous avoir été imposé par un système parfaitement huilé dans les rouages du capitalisme.

Au cœur de ce tumulte, le bouddhisme apparaît comme l’étincelle de la restauration. Bien qu’il existe depuis environ 2500 ans, le bouddhisme trouve de plus en plus ses adeptes dans le monde moderne. Il apparaît comme l’une des voies susceptibles de nous apporter le moment de réflexion et de sérénité dont nous avons si désespérément besoin.

Nous abordons dans cet article les principaux atouts du bouddhisme pour une vie épanouie et sereine.

La pratique du bouddhisme offre un bonheur stable et durable

L’essence même du bouddhisme réside dans l’art de la méditation. C’est un exercice spirituel au cours duquel le pratiquant est en parfaite harmonie avec son âme et les éléments de la nature.

Au cours de ces moments solennels, il aperçoit en fait que ce bonheur qu’il désire tant n’est généré que par son être intérieur. Il découvre qu’il est en réalité l’unique maître de son état d’esprit. Cette prise de conscience sera donc le déclic pour la quête d’un bonheur ineffable que rien ne pourra plus ébranler.

Le bouddhisme vous fait comprendre les facettes de la vie et son aspect temporaire

Rien n’est immuable en ce bas monde. Les bouddhistes l’ont compris et exhortent ceux qui épousent leur cause à tenir compte de ce précepte. Nous n’échapperons ni à la maladie, ni à la mort, ni à la vieillesse et encore moins à la séparation des êtres chers.

Tout ce que nous possédons réellement est la réputation qui nous précède à travers nos actes. Une fois que ces préalables sont acquis, les situations les plus funestes de la vie ne sauraient nous ébranler.

Bouddha et la vie

Selon le bouddhisme, il est néfaste de s’attacher

L’un des objectifs ultimes du bouddhisme est l’ascension vers le nirvana. Le Nirvana est l’état de conscience de son propre être intérieur.  Ce but ne peut être atteint que par la détermination, et le renoncement au confort que nous offre l’environnement extérieur.

Selon les bouddhistes, la principale source de la souffrance de l’homme, c’est l’énergie émotionnelle qu’il consacre à une chose ou à une personne. Que l’objet de notre convoitise soit orienté vers des biens matériels ou de personnes, l’attachement nuit véritablement à notre paix intérieure. C’est l’un des principes fondamentaux du bouddhisme.

Cependant, l’objectif du bouddhisme est d’annihiler toute forme de souffrance. En effet, la quête permanente de l’objet désiré plonge notre esprit dans un état d’insatisfaction permanent qui affecte significativement notre sérénité. Ainsi, une personne qui espère posséder la dernière marque de smartphone avant d’être heureux est bien plus misérable qu’il ne le pense.

L’un des principes du bouddhisme est de savourer pleinement l’instant présent. Nous devons également apprécier ce que nous possédons et la compagnie des personnes que nous aimons sans pour autant nous attacher à ces derniers.

Il est donc impératif d’accepter l’impermanence de la vie. Il est également fondamental de comprendre que chaque fois que nous nous languissons d’une chose ou une personne, c’est le début d’un esclavage bien plus tenace que les verrous d’une prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.