Tous nos conseils pour réussir l’allaitement de votre bébé

par | 8 Oct 2023 | Santé

L’allaitement est la suite naturelle à la grossesse. Il apporte de nombreux avantages pour la santé de bébé et de sa maman. Le lait maternel est le seul aliment dont un enfant a besoin durant ses six premiers mois de vie. En France seulement une femme sur deux allaite son enfant.

Qu’apporte vraiment l’allaitement à votre bébé ?

Dès la première tétée, un lien va se créer entre la mère et l’enfant. Ils vont se reconnaître d’emblée par l’odorat. Le contact peau va rassurer le nourrisson, le réchauffer, lui permettre de s’ouvrir peu à peu au monde qui l’entoure.

  • Le lait maternel lors de l’allaitement fournit la juste quantité de vitamines, de sels minéraux, d’oligoéléments, de sucres, de graisses et de protéines nécessaires au nouveau-né pour grandir.
  • Le lait maternel est un aliment vivant et très digeste.
  • Il ne fatigue par les reins ni le foie de bébé, il va diminuer les gaz.
  • Les enfants nourris au sein vont avoir beaucoup moins de diarrhées, d’anémies, de rhumes et d’allergies.
  • Il semblerait aussi qu’il soit bien mieux protégé contre les microbes grâce aux anticorps de la mère transmis par le lait.

L’allaitement est tout aussi bon pour maman

L’allaitement maternel ne présente pas que des avantages pour l’enfant. Il a également des atouts pour la mère. Le lait est toujours prêt, nul besoin de préparer les biberons, les boîtes de lait, tétines et autre chauffe-biberon.

Le corps va également en tirer de nombreux profits, une des hormones libérées lors de l’allaitement va accélérer le rétablissement de l’utérus et de plus comme votre organisme brûle les réserves emmagasinées durant la grossesse, vous allez retrouver plus vite votre poids initial. Le choix du mode d’allaitement est l’une des premières décisions de la maman, un choix très intime qu’il convient de respecter.

Depuis quelques années, on assiste à un véritable retour en grâce de l’allaitement surtout exercé par les maternités. Pourtant une mère qui n’allaite pas son enfant ne doit pas culpabiliser et ne pas se considérer comme étant une mauvaise mère. Le lait maternel est meilleur c’est vrai, mais cela ne signifie pas que le lait en poudre est mauvais. Sein, biberon, l’essentiel est que la maman nourrisse son enfant en toute quiétude sans être stressée.

Les accessoires qui peuvent être indispensables pour l’allaitement

Grâce au contact corporel durant l’allaitement, votre corps et celui de l’enfant sécrètent de l’ocytocine, une hormone du plaisir, cela va créer un sentiment agréable et renforcer le lien entre la mère et l’enfant.

Que l’on fasse le choix d’allaiter son bébé ou de le nourrir au biberon, il y a quelques accessoires qui peuvent se révéler être très utiles comme le soutien-gorge d’allaitement.

  • La cape ou l’écharpe d’allaitement est un moyen sur de nourrir l’enfant et de garder son intimité.
  • Les coussinets d’allaitement permettent aux mamans de rester au sec.
  • Le coussin d’allaitement est fait pour poser bébé dessus. Il est confortable, car les tétées peuvent être longues et elles se répètent de nombreuses fois dans une journée.
  • Le tire-lait est conçu pour les mamans qui travaillent et papa pourra ainsi nourrir son enfant.
  • Le bola, vous pourrez continuer à le porter lors de l’allaitement, cela rappellera à bébé la douce mélodie qu’il entendait dans votre ventre.
  • Avoir quelques uns de ces accessoires facilite grandement l’allaitement.

Les bienfaits des routines

L’allaitement, bien que naturel, peut parfois nécessiter une certaine organisation pour assurer le bien-être de la mère et de l’enfant. Établir une routine peut aider à rendre ce processus plus fluide et agréable pour les deux parties. La régularité des tétées, par exemple, peut aider le bébé à se sentir rassuré et à mieux dormir.

Il est également essentiel de prendre soin de soi pendant cette période. Une alimentation équilibrée pour l’allaitement, une hydratation adéquate et un sommeil suffisant sont cruciaux pour maintenir une production de lait optimale. De plus, des moments de détente, comme un bain chaud ou une courte sieste, peuvent aider à réduire le stress et à favoriser une meilleure lactation.

La communication avec son partenaire est également fondamentale. Partager ses ressentis, ses inquiétudes ou ses besoins peut aider à obtenir le soutien nécessaire pendant cette période exigeante. De plus, cela permet d’impliquer davantage le partenaire dans les soins du bébé, renforçant ainsi le lien familial.

Enfin, rejoindre un groupe de soutien à l’allaitement peut offrir une plateforme pour échanger des conseils, partager des expériences et obtenir du soutien émotionnel. Ces groupes peuvent être une ressource inestimable pour naviguer dans les défis de l’allaitement.

TAGs : Bébé

Rédigé par Caroline

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Continuez la lecture dans la catégorie Santé

Comment soulager ses rhumatismes ?

Quelles sont-elles ? Découvrez dans cet article les meilleurs traitements pour soigner efficacement votre mal. Utiliser les traitements médicamenteux Le recours aux médicaments antalgiques et anti-inflammatoires constitue le premier moyen pour apaiser vos rhumatismes....

La tristesse, les effets négatifs sur le corps humain

De nombreuses personnes se sentent découragées, plongées dans de grands moments de tristesse, une histoire d'amour qui finit mal, un travail où l'on va à reculons, une perte de pouvoir d'achat, des factures qui s'accumulent. Tous ces facteurs peuvent engendrer de la...

Un parasite de plus de 9 mètres de long peut vous infecter

Aujourd'hui, près d'une espèce sur deux est un parasite. La plus grande majorité joue un rôle essentiel dans la régulation de l'écosystème. Les parasites peuvent infecter le corps humain et bien souvent la cohabitation n'est pas souhaitée. C'est notamment le cas de la...

Coronavirus mortel : le pangolin déclenche une nouvelle pandémie

Dans une publication récente, émanant de l'éminente Université de Pékin, des chercheurs chinois ont révélé la création d'un virus, analogue au coronavirus actuel, mais dont le taux de mortalité atteindrait les 100%. Une telle découverte impose une vigilance extrême...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This