Euros
Actualités,  Finance

Une aide de 200 euros pour plus de 800.000 jeunes !

Coronavirus oblige, le gouvernement a annoncé une nouvelle aide de plus de 200 euros pour les jeunes de moins de 25 ans, pour les plus précaires, les plus modestes. Elle vise à répondre à des situations concrètes. Les étudiants qui avaient un petit boulot ou encore celui qui a perdu son emploi et ne pas en trouver un autre, cette aide devrait être la bienvenue.

Elle sera versée en juin !

Les jeunes de moins de 25 ans ont retenu l’attention du gouvernement. Tous ceux qui n’étaient pas éligibles aux autres aides octroyées depuis le début de la crise sanitaire vont pouvoir souffler un peu et se voir allouer une aide de 200 euros. Quelque 150 millions d’euros sont prévus pour cette mesure. Elle vise à limiter la crise du coronavirus. Mi-avril, le gouvernement avait déjà annoncé une aide de 150 euros, plus 100 euros par enfant pour tous les bénéficiaires des minimas sociaux. Cette aide sera versée le 15 mai prochain pour plus de 4 millions de foyers. Le forum de la jeunesse a réagi et déploré que le montant de l’aide pour les moins de 25 ans soit largement inférieur au RSA. La fédération des associations étudiantes a salué ce premier pas, mais regrette son « caractère tardif ».

Des jeunes en difficulté !

En effet depuis le début du confinement, de nombreux jeunes ont perdu leurs petits boulots. Ils se retrouvent sans argent pour payer leurs loyers, pour se nourrir. Le plan de déconfinement présenté ce lundi devant les sénateurs n’a pas convaincu. Ils ont désapprouvé à plus de 89 voix contre 81 pour et plus de 174 abstentions. La vie économique doit reprendre au plus tôt avec des aménagements et de la « bonne volonté » a déclaré le Premier ministre. Reports de charges fiscales, sociales, le chômage partiel maintenu jusqu’au 1er juin, la distribution de différentes aides, le gouvernement a-t-il la situation en main ou s’enlise-t-il dans l’inconnu ? La distribution des masques, la rentrée des classes de certains élèves, des familles qui n’ont plus rien à manger, des jeunes en difficulté, le déconfinement va-t-il être un acte de confiance collective ? Ce qui est certain, c’est que la France n’était pas prête pour affronter cette pandémie.

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *