Blog d'actus pas comme les autres

Journal
mirroring-711926_1920 (1)

Thermolaquage : wtf ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Ce mot très scientifique semble incompréhensible pour toi ? Pourtant, je t’assure qu’il s’agit d’un vrai terme qui veut dire de vraies choses, et qui peut même t’être très utile. Tu en doutes ? Voici tout ce que tu dois savoir sur le thermolaquage pour te la péter pendant tes prochains repas de famille.

Comment ça marche ?

Si tu as la foi de tout retenir, sache que le thermolaquage est un procédé de traitement de surface qui est destiné à protéger les éléments métalliques. Il faut savoir qu’aucun solvant n’est utilisé grâce à cette méthode, ce qui la rends particulièrement attirante. Et oui, avec ça tu vas éviter de manquer de mourir à cause d’un solvant dégueu qui pue et qui est dangereux. En plus, c’est écolo et économique ! Que demander de plus ?

Le thermolaquage est aussi appelé projection électrostatique ou bien poudrage électrostatique. Rien qu’avec ça, c’est plutôt facile de comprendre comment ça marche, non ? En fait, le thermolaquage se déroule en 3 étapes. La première étape est le traitement de la surface chimique, ce qui permet de garantir une bonne adhérence de la peinture sur le support en métal que tu veux traiter. La seconde étape est celle de l’application de la peinture, sous forme de poudre. On la projette grâce à un pistolet électrostatique, rien que ça. Elle est froide et fine, et surtout chargée positivement par un champ électrostatique, ce qui lui permet de se fixer de façon provisoire sur le support. La troisième et dernière étape est celle de la polymérisation de la poudre dans un four à haute cuisson, pour lui apporter différentes caractéristiques :

  • dureté
  • souplesse
  • brillance
  • protection anti-corrosion
  • longévité

Les avantages du thermolaquage

Généralement, on utilise le thermolaquage parce que le procédé dure dans le temps. Il apporte alors une certaine pérennité à l’ouvrage, mais uniquement si on y apporte un entretien régulier. L’aspect indépendant du support permet de marier les différents matériaux comme l’aluminium et l’acier galvanisé, par exemple. C’est donc un traitement parfait si tu veux déposer de la peinture de façon uniforme et régulier sur ton support métallique.

Pour une finition parfaite, n’hésite pas et utilise le thermolaquage ! Attention, il est préférable de demander à un pro de s’occuper de cela. Et oui, seul un expert aura le matériel nécessaire et le savoir-faire pour gérer ce type de projet. Si tu veux un résultat nickel (tu as vu ce super jeu de mot, le Dieu de l’humour est en moi), fais confiance à ce prestataire qui sera capable de te proposer un traitement de surface sans aucun défaut.

Thermolaquage : wtf ?
5 (100%) 1 vote[s]

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Caroline

Caroline

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Laisser un commentaire