Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Sommeil

Sommeil : des idées reçues peuvent être néfastes pour votre santé

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Nous passons plus d’un tiers de notre vie à dormir soit davantage qu’à travailler. Sans le sommeil, on ne pourrait pas vivre. L’insomnie est toutefois une pathologie qui est bien trop souvent sous évaluée. Les risques principaux sont le développement de l’anxiété, du stress, de l’obésité, du diabète, des maladies cardiovasculaires. La quantité du sommeil ne dépend pas seulement de sa durée, mais aussi de sa qualité.

Quand parle-t-on d’insomnie ?

Elle est chronique si elle persiste au-delà de trois à six mois. Ce n’est pas une pathologie bénigne.

  • Elle peut détériorer la qualité de vie, le bien-être, le moral, la santé.
  • Très peu de personnes connaissent vraiment combien de temps elles doivent dormir.
  • Chaque individu a une programmation génétique de sa quantité nécessaire de sommeil. Il est donc inutile de se comparer aux autres pour déterminer ses besoins de sommeil.
  • C’est un élément vital pour rester en bonne santé. Il influe sur notre productivité et notre bien être en général.
  • Il est important de dissiper plusieurs mythes sur le sommeil. Les chercheurs de l’école de médecine de New York ont listé toutes les méthodes un peu folles pour améliorer sa qualité et sa quantité de sommeil.

Les mythes sont tenaces

En tête de liste figure cette allégation, le fait de dormir cinq heures par nuit permet de rester en bonne santé. Les médecins rappellent qu’il est essentiel de dormir au moins sept heures par nuit afin d’éviter la fatigue, la prise de poids, le diabète, le stress. Il est également important de respecter des heures fixes pour le coucher et le réveil. Certains estiment que ronfler est inoffensif. Cela peut signaler parfois une apnée du sommeil qui peut entraîner des arrêts cardiaques. La consommation d’alcool avant le coucher aiderait à trouver le sommeil, en aucun cas un verre d’alcool favorise le sommeil. La pleine lune aurait une influence néfaste sur le sommeil. Aucun argument scientifique n’est venu étayer cette hypothèse. Un bain chaud avant de se mettre au lit et vous tomberez dans les bras de Morphée. Au contraire, il aura pour conséquence d’augmenter votre température corporelle. L’endormissement intervient lorsqu’elle diminue.

L’être humain est en déficit de sommeil

On dort de moins en moins. Les enfants, les adolescents n’y échappent pas, la faute bien souvent aux écrans dans les chambres. Nous connaissons tous des journées à rallonge, pas couché avant minuit. Le réveil sonne à six heures. Le corps va accumuler la fatigue et le manque de sommeil va dégrader notre humeur. Vous pensez que vous pourrez rattraper cette dette de sommeil le week-end, il n’en est rien. Il ne sert à rien de faire des réserves de sommeil. Il est conseillé de dormir chaque nuit au moins sept heures afin que l’organisme retrouve calme, détente, bien être. Le sommeil est crucial. Il doit être en quantité suffisante et de qualité. Si vous rencontrez des difficultés d’endormissement, il faut consulter un professionnel de santé. Il pourra vous alerter sur toutes ces idées reçues complètement farfelues et vous prescrire un traitement ponctuel.

Sommeil : des idées reçues peuvent être néfastes pour votre santé
5 (100%) 1 vote

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
mathilde

mathilde

Avec mon petit grain de folie, je m'intéresse à tous les sujets, car j'ai une soif de connaissances. Je n'ai pas un domaine de prédilection, je partage ce qui me plaît le plus et ce qui peut t'intéresser. Aller, viens avec moi !

Laisser un commentaire