Actualités

Reconstruction de l’hymen : voici l’importance d’une hyménoplastie

Désirerez-vous retrouver votre virginité ? Vous devez donc savoir qu’une pratique nommée hyménoplastie peut permettre de reconstruire un hymen déchiré. Découvrez donc ce en quoi consiste exactement l’hyménoplastie.

Qu’est-ce que l’hyménoplastie ?

L’hyménoplastie est une discipline de la médecine spécialisée dans la restauration d’hymens déjà déchirés. Vous n’ignorez sans doute pas qu’un hymen est normalement déchiré après un rapport sexuel entièrement consenti. Cela n’est pas toujours le cas. Un accident ou un malencontreux incident comme le viol pourrait provoquer la déchirure inopinée de l’hymen.

Ainsi, en termes plus simples, l’hyménoplastie permet de tout ramener à l’état initial. Cette opération se pratique par un chirurgien plastique professionnel et expérimenté.

L’hyménoplastie : pour qui ?

L’hyménoplastie a vu le jour pour sauver toutes ces jeunes femmes victimes de viol et désireuses de retrouver leur virginité. Aussi, dans certaines familles, l’état de virginité avant le mariage est un prérequis indispensable. En effet, plusieurs traditions maintiennent toujours ce cap. L’hyménoplastie permettra à la future mariée de garder son honneur face à sa famille ainsi qu’à celle de son futur époux.

Il arrive aussi qu’une femme se sente profondément humiliée en sortant d’une relation toxique. La plupart désirent donc supprimer toutes traces de cette relation. Si vous êtes dans cette situation, alors l’hyménoplastie vous convient parfaitement. Ainsi, toute femme qui désire retrouver sa virginité peut recourir à l’hyménoplastie, même si celle-ci a déjà eu à accoucher.

À quoi s’attendre après une hyménoplastie ?

Après une hyménoplastie, vous possédez à nouveau un hymen. De fait vous êtes à nouveau vierge. Ainsi, vous devrez vous attendre à ressentir une résistance pendant la pénétration lors de votre premier rapport sexuel suite à l’hyménoplastie. Aussi, vous noterez sans doute un saignement, comme à votre tout premier rapport. Vous n’avez aucunement besoin de paniquer, car cela est normal.

Il vous faudra toutefois patienter 2 à 3 semaines avant d’entretenir tout rapport sexuel. Dans le doute vous devrez patienter tout un mois.

Attention j'arrive ! Mes articles touchent tous les sujets, je suis un 4x4 de la rédaction. Si tu veux des news sympas, mais informatives, je t'invite à me suivre. Let's go !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin