Rafael Nadal pulvérise Novak Djokovic et rentre encore plus dans la légende

La finale homme de Roland Garros était très attendue puisque les deux meilleurs joueurs du monde allaient s’affronter. Par le passé, ils s’étaient déjà affrontés à 55 reprises avec une légère avance pour Djokovic avec 29 victoires pour 26 défaites. À Roland Garros, Nadal n’avait perdu qu’une seule fois contre Nole et seulement deux fois sur l’ensemble de sa carrière. L’Espagnol a une nouvelle fois fait une démonstration de force et écrasé Djokovic en 3 sets.

Un départ canon pour Nadal

Novak Djokovic était invaincu en 2020 puisqu’à l’US Open il a été disqualifié. C’est le joueur qui semblait être le plus proche de Nadal sur terre battue et qui aurait été en mesure de la battre. De plus, le toit a été fermé à cause de la pluie. Les conditions de jeux semblaient donc optimales pour Djokovic. Cependant, Nadal a envoyé un message fort très rapidement en breakant d’entrée. Sur son service, l’Espagnol a été très performant dès le départ avec un pourcentage élevé en première balle. Nadal a ensuite breaké une nouvelle fois puis une troisième pour rempoter le set 6/0.

L’Espagnol n’aura commis dans ce set que deux fautes directes, une statistique juste phénoménale. Si Djokovic a pu remporter son premier jeu de service et le premier jeu du second set, la suite a ressemblé à la première manche. Nadal a fait cavalier seul pour remporter facilement ce deuxième set 6/2 (avec seulement 4 fautes directes). En grand champion, Djokovic a eu une réaction en réussissant à débreaker dans le 3e set, mais ce fut de courte durée puisque Nadal a breaké une dernière fois pour remporter le set 7/5 et un 13e titre record à Roland Garros.

Nadal devient l’égal de Federer

Voir Novak Djokovic aussi impuissant est un fait rarissime depuis plusieurs années, mais Nadal a été exceptionnel dans cette finale. S’il est le maître incontesté de la terre battue depuis maintenant 15 ans, ce nouveau trophée le propulse au niveau de Roger Federer avec 20 titres du grand chelem. Roger Federer détenait ce record depuis 11 ans, 3 mois et 6 jours. Ils détiendront ce record ensemble jusqu’à l’Open d’Australie au moins.

Federer a d’ailleurs félicité son rival espagnol par l’intermédiaire d’un tweet. Ces deux joueurs ont tissé un lien fort sur et hors du court au fil du temps. Si l’on peut espérer voir Federer remporter encore un titre du grand chelem, ce serait curieux de ne plus voir Nadal gagner à Roland Garros malgré son âge (35 ans en 2021 lors de la prochaine édition de Roland Garros). Novak Djokovic, qui a fait de ce record une priorité, voit ses deux rivaux s’éloigner un peu. Cette défaite ne doit pas tout remettre en cause et nous verrons certainement le Serbe remporter encore quelques titres du grand chelem.

View this post on Instagram

My video to all of you 😘😉

A post shared by Rafa Nadal (@rafaelnadal) on

Bon nombre d’observateurs disaient que Nadal n’arriverait pas à gagner au-delà de 30 ans, il a encore prouvé le contraire en remportant son tournoi fétiche à 34 ans. Vu la marge que Nadal a sur ses adversaires sur la surface ocre, nous le reverrons sûrement gagner au-delà des 35 ans.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor