Smoothie
Gastronomie

Produits Feed : les avis sont-ils négatifs pour ce régime alimentaire ?

La consommation des mets artificiels produits par la marque feed est de plus en plus courante dans le monde. Bien que ces repas remplissent les conditions indispensables pour une alimentation équilibrée, les avis semblent être négatifs pour ce régime.

Avis des consommateurs des produits Feed

Les aliments de feed sont perçus par les consommateurs comme le leader des smartfoods en France. D’ailleurs, la marque clame qu’il s’agit d’ «un repas complet et équilibré contenant 100% des apports recommandés, aucune carence».

Les consommateurs apprécient en effet, la variété des mets que la marque feed leur offre. On retrouve :

  • la barre-repas,
  • la boisson-repas,
  • des snacks équilibrés.

Ainsi, ces nourritures sont d’usage pour les personnes qui n’ont généralement pas le temps de s’offrir un mets réel cru ou préparé.

Les avis sont négatifs pour ce régime alimentaire

Le produit feed ne présente aucune insuffisance en termes de nutriments. En plus, sa consommation n’est pas source d’impacts négatives sur la santé du consommateur. Cependant, les avis sont négatifs pour le régime alimentaire.

En effet, même la marque Feed déconseille d’appréhender ses aliments à un régime. Elle a alerté depuis son site internet que «Feed n’est pas un produit de régime». De même, l’avis de Pr Romon sur le sujet est entièrement négatif. Il a relevé trois insuffisances des produits feed.

La différenciation

Dans un premier temps, Pr Romon a différencié les aliments feed des vrais aliments. Il trouve que la façon dont l’organisme exploite les produits feed est extrêmement différente de celle des aliments réels. Il donne le cas des lycopènes et antioxydants qui sont contenus dans la tomate. Dans ce cas, il a démontré que ces constituants ne sont pas traités de la même manière par l’organisme selon le cas où la tomate est crue ou cuite. En effet, l’organisme nécessite un temps indiqué pour mieux digérer les aliments consommés. Or, les produits feed sont généralement en liquide. La plupart ne subissent donc aucune transformation dans l’organisme. À cet effet, Pr Romon conclu que « les aliments sont autre chose qu’une somme de nutriments »

L’absence de la notion de plaisir

Pr Romon pense que la consommation des produits feed ne fournit aucun plaisir au consommateur. Il conçoit «la notion de plaisir» comme une composante importante du rapport à l’alimentation. De ce point de vue, il pense que «si vous prenez uniquement un repas artificiel qui ne vous fait pas vraiment plaisir, vous ne vous rééduquez pas et ça ne résout rien ».Pour le Pr Romon, l’aliment réel est le seul repas qui donne le plaisir de manger et qui résout effectivement la faim.

L’impact des contenants des produits feed sur l’environnement

Pr Romon a fait remarquer que les emballages des aliments feed sont des éléments polluants. Ces derniers peuvent ainsi impacter négativement la santé des hommes. À cet effet, il commente : « Quel est l’impact de ce type de produits sur l’environnement ? C’est une question qu’il faut se poser, comme du reste pour l’ensemble de l’alimentation ».

Pr Romon ne trouve pas normal qu’on se dise qu’on n’a pas le temps de s’offrir un mets réel. Il conseille alors aux consommateurs des aliments artificiels de feed d’abandonner ces produits et d’organiser leur emploi du temps pour se donner la disponibilité de cuisiner. On peut toujours gérer son emploi du temps pour avoir un repas cuisiné par jour, en faisant le weekend puis en congelant par exemple. A-t-il précisé.

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !