La durée du congé paternité évolue en France !

Devenir parent est l’une des plus belles choses que l’humain puisse connaître. En tant que, mère, les liens créent avec l’enfant son différent du fait que la mère porte l’enfant pendant 9 mois. Elle reste aux côtés de l’enfant plusieurs semaines après l’accouchement alors que le père doit retourner travailler. C’est à cause de notre société patriarcat que les choses n’ont pas bougé. Heureusement, le congé paternité va enfin évoluer en France.

Une nouvelle durée plus décente, mais loin de ce qu’elle devrait être

Le congé paternité a été instauré en 2002 afin de permettre au père de mieux s’investir dans l’éducation de son enfant et d’aider la femme dans des tâches du quotidien. Le congé paternité est fixé actuellement à 14 jours. L’employeur prend à sa charge 3 jours et les 11 autres jours sont financés par la sécurité sociale. La nouvelle réforme prévoit de faire passer la durée à 28 jours avec une charge pour l’employeur identique. Une bonne nouvelle pour les futurs papas qui pourront en profiter à partir de juillet 2021. Les objectifs de base auraient été de faire passer cette durée à 9 semaines selon les recommandations de la commission. Le député Guillaume Chiche souhaitait même faire passer la durée à 12 semaines fractionnables.

Quelle situation en France par rapport à d’autres pays

Cette réforme est déjà une belle victoire pour les parents, puisqu’il n’y a pas de raison que les droits s’équilibrent entre la femme et l’homme. À ce jour, le congé parental est très peu utilisé en France, car sa durée est élevée (2 ans) et mal indemnisée. Le parent recevra l’équivalent d’un SMIC. Une proposition existante voudrait que ce congé parental passe à 9 mois, qu’il puisse être partagé entre les deux parents et que sa rémunération soit à hauteur de 75 % du salaire. En Europe, deux pays sont l’exemple à suivre :

  • La Norvège : Ce pays propose 3 semaines de naissance pour les deux parents, puis 15 semaines pour la mère et le père ainsi que 16 semaines à se partager.
  • La Suède : Ce pays propose jusqu’à 480 jours de congé parental à se répartir équitablement avec une rémunérée à hauteur de 80 % de leur salaire.

La France s’améliore, mais elle reste loin de pays scandinaves qui sont clairement en avance sur leur temps. Espérons que les choses s’améliorent encore à l’avenir.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor