Il existe sur le territoire de nombreux établissements spécialisés dans ce sandwich d’origine turque. Il est dans la plupart des cas difficile de mettre en avant les bons des mauvais. La broche sur laquelle cuit la viande est importante. Les professionnels sont tenus de la jeter à la fin de la journée. Elle ne doit jamais s’arrêter de tourner, car sinon les bactéries pourraient s’y déposer et proliférer. Le kebab reste aujourd’hui un sandwich très apprécié. Il remporte un vif succès non négligeable en France auprès des consommateurs.

Kebab à proximité : patientez avant d’être servi !

Lorsque la queue s’allonge aux heures de pointe, c’est plutôt bon signe. Les mauvais établissements ne sont pas généralement très fréquentés. Les vitrines, les sols, les ustensiles de cuisine doivent être conformes aux règles sanitaires. La provenance de la viande est aussi un élément déterminant. Cela constitue un gage de transparence. 

  • Les personnes qui manipulent la viande doivent avoir les cheveux attachés, avoir un tablier, des gants. 
  • Le kebab est un plat de viande tranchée en très fines lamelles que l’on a embroché avant pour la griller. 
  • Il peut être dégusté dans une assiette, en sandwich, dans du pain turc, libanais. Le kebab est un plat qui sent bon l’orient.

Trouver un kebab à proximité de chez soi est aussi très simple, il suffit d’utiliser une application comme Maps ou de lancer une recherche dans Google avec la géolocalisation. 

kebab a proximite

Le kebab : c’est d’abord une bonne viande

Le kebab peut être élaboré avec de l’agneau, du bœuf, de la dinde, du mouton, du veau, du poulet. La viande a été marinée dans un mélange d’huile d’olive, d’herbes aromatiques, d’épices afin de lui donner encore plus de saveur. La recette du kebab a tendance à varier et cela notamment en fonction des établissements. En France, plus de 380 millions de kebabs sont vendus chaque année soit plus de douze par seconde. Pourtant, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous d’où l’importance de bien choisir l’établissement. En général, un bon kebab se reconnaît à la fréquentation du restaurant, plus elle est importante et plus vous aurez la chance de déguster un plat de qualité. 

À lire  Comment choisir une bouteille de rhum arrangé en étant débutant ?

Aujourd’hui, le doner kebab est un plat emblématique de la street-food. C’est un plat peu onéreux, idéal en période de crise. Même s’il n’a pas toujours eu la meilleure réputation, il fait partie des plats les plus appréciés. La qualité de la broche, le produit fait maison, les enseignes turques sont des critères à prendre en compte pour trouver le meilleur établissement.