Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Cheval

Dermite estivale du cheval : soigner cette affection fréquente

Partager sur facebook
Partager sur twitter

En fait, c’est une allergie aux piqûres de moucherons. Elle provoque de très fortes démangeaisons. Tous les chevaux sont susceptibles d’être atteints par cette dermite estivale même si certaines races sont prédisposées. Cette affection est estivale et récidivante. Cela signifie qu’une fois que le cheval a pu la contracter, elle réapparaîtra chaque année.

Savoir diagnostiquer cette maladie

Les démangeaisons sont à l’origine de lésions très inesthétiques qui vont gêner l’animal et de ce fait, il ne pourra plus être monté. Il est très important de bien diagnostiquer cette pathologie afin que le cheval soit soulagé. Il n’existe pas de traitement curatif efficace contre cette dermite estivale du cheval. Les moucherons sont particulièrement présents au printemps et à l’automne. C’est pourquoi la dermite estivale se manifeste à cette période chez le cheval.

  • Les symptômes sont principalement cutanés et localisés au niveau de l’encolure, de la base de la queue, de la tête, des oreilles.
  • Il s’agit de petits boutons rouges remplis de liquide.
  • Ils vont disparaître lorsque le cheval commence à se gratter, à se frotter contre les arbres, les murs.
  • Il peut même aller jusqu’à se rouler par terre très souvent.

Le cheval est agité et nerveux

Les fortes douleurs au niveau des piqûres rendent le cheval très nerveux suite aux fortes démangeaisons à répétition. L’animal est stressé et peut même arrêter de s’alimenter dans les cas les plus graves. Des complications infectieuses sont possibles avec la présence de lésions purulentes. Comme chez les moustiques, ce sont les femelles moucherons qui piquent le cheval afin de se nourrir de son sang. Les animaux qui vivent dehors constamment sont particulièrement exposés. Les zones humides favorisent la prolifération des insectes, il est conseillé d’éloigner les chevaux. Afin d’empêcher le cheval de se gratter, contre cette dermite estivale, on lui applique des traitements apaisants locaux sous forme de lotion, plusieurs applications par jour sont nécessaires.

Des antihistaminiques permettent de diminuer les réactions allergiques. Leur efficacité est assez limitée chez le cheval. En dernier recours, des corticoïdes peuvent être administrés à l’animal. La phytothérapie par voie orale peut également calmer les démangeaisons. Il existe des couvertures d’été, des masques anti-insectes qui vont protéger les chevaux des piqûres de moucherons. Pour être efficace, il est conseillé de l’imprégner de répulsif. Les chevaux seront rentrés la nuit dans des bâtiments fermés de mars à septembre. La dermite estival du cheval est très présente en France et vous pouvez utiliser des traitements naturels comme l’huile de cade. Vous connaissez désormais les symptômes, les remèdes possibles et les traitements, il est donc judicieux de surveiller vos chevaux et même un poney.

Un gel à base de consoude pour les soigner

La dermite estivale équine peut s’avérer problématique si vous ne choisissez aucun traitement. Il est possible d’acheter un gel symphy pour les animaux qui propose plusieurs avantages puisqu’il permet aussi de soigner les maladies de peau chez les chiens. L’homme peut appliquer le produit sans aucune crainte puisqu’il est écologique et il n’y a pas de contre-indication.

  • Il s’agit d’un traitement naturel qui est à base de consoude, il permet aux chevaux de ne plus se gratter à outrance.
  • Le soulagement est immédiat et il suffit de l’appliquer au niveau des zones concernées.
  • Le gel est à base de mucilage et d’allantoïne, il apaise donc rapidement les animaux comme les chevaux.
  • Il faut noter qu’il propose de l’huile essentielle qui reste indispensable pour traiter la dermite estivale équine.
  • Il est également facile à appliquer puisqu’il n’est pas gras et il dévoile une douce odeur, vous pouvez donc l’appliquer à mains nues.

Vous pouvez acheter ce gel de 300 ml sur le Web pour un prix très attractif puisqu’il est facturé moins de 20 euros. Vous constaterez que vos chevaux n’ont plus de problèmes de peau grâce à ce gel à base de consoude.

Dermite estivale du cheval : soigner cette affection fréquente
5 (100%) 9 vote[s]

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Jennifer

Jennifer

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Laisser un commentaire