Pantalon de travail
Entreprise

CV de stage : quelles sont règles d’or pour réussir sa rédaction ?

Pas de stage, pas de diplôme. C’est le cauchemar de presque tous les étudiants, de devoir faire un stage pour obtenir tel ou tel diplôme. Mais ce qu’ils ont oublié, c’est que les stages ne permettent pas seulement de devenir diplômé mais servent surtout dans la recherche d’emploi. Ce sont les stages qui forgent les compétences d’une personne dans tel ou tel domaine de la vie, notamment dans la branche d’études qu’elle s’est adonnée à l’Université. Le problème, c’est que les offres de stage sont devenues de plus en plus rares. Pour pouvoir en décrocher, il vous faudra rédiger un bon CV de stage. Voici ce qu’il faut savoir. 

Le titre

Ce qu’il faut retenir, c’est que par rapport aux CV classiques, le CV de stage comporte des spécificités puisque le concerné ne possède pas des expériences professionnelles. Il n’est donc pas convenable de rédiger et d’envoyer un CV « passe-partout » à une offre ou demandede stage. 

N’oubliez pas, comme dans la recherche d’emplois, les recruteurs peuvent aussi recevoir plusieurs candidatures sur une seule offre de stage. Et pour sortir du lot, il faut savoir bien vous présenter. Vous pouvez également vous inspirer sur les différents modèles de CV étudiant sur internet. 

Sur le titre, facilitez la tâche du recruteur pour vous choisir. Pour mettre en valeur votre profil, vous ne devez jamais opter comme titre « Curriculum Vitae ». Ce n’est pas attrayant. De plus, mettez en tête que la personne qui vous lit sait très bien qu’il s’agit d’un CV donc c’est inutile de le lui rappeler. Le titre de votre CV de stage doit servir de transmetteur d’informations vous concernant. 

Quoi qu’il en soit, il ne doit pas être long. Il ne s’agit que de 2 à 3 mots décrivant en mieux vos compétences et vos attentes en tant que candidat stagiaire. Il doit permettre aux recruteurs de comprendre rapidement votre situation. Cela peut être « Ingénieur développement JAVA » ou encore « Elève Ingénieur Génie Logiciel », par exemple. 

Vous pouvez aussi mentionner le terme « stage » pour compléter votre titre. C’est permis tant que cela définit très bien votre cas, comme « Elève Ingénieur Génie Logiciel- A la recherche de projet de fin d’études de 5 à 6 mois à compter de février », par exemple. C’est simple et clair. 

Coordonnées de CV stage

Après le titre, procédez par la suite par l’introduction de vos coordonnées. Elles doivent comprendre : votre nom et vos prénoms, votre adresse complète, votre numéro de téléphone portable, votre adresse mail et votre permis si vous en avez. Il se peut qu’il y ait des offres de stages qui requièrent un permis moto ou auto. 

Concernant votre adresse mail étudiante, si vous venez d’en créer, évitez une adresse trop fantaisiste qui ne comporte ni votre nom ni votre prénom. Vous devez également consulter votre boîte mail tous les jours si possible pour voir si votre demande de stage est acceptée ou non. De cette façon, si par malheur elle est refusée, vous pouvez gagner du temps pour envoyer une demande chez d’autres entreprises. N’ayez crainte, les employeurs dignes de ce nom savent très bien qu’un stagiaire est indispensable pour le développement des activités de leur entreprise et peuvent très bien devenir des employés potentiels. 

Une bonne mise en page

Que vous insérez les bonnes informations vous concernant, pour être vraiment convainquant un CV stage doit être rédigée avec la bonne mise en page. 

Pour cela, elle ne doit comprendre qu’une seule page. La photo de CV n’est pas obligatoire mais si vous voulez en mettre, il faut que cela soit une photo professionnelle. Abandonnez donc les photos de vacances, les photos d’étudiants avec le grand sourire. Le recruteur doit mesurer à travers votre photo votre sérieux pour le stage à vous attribuer. 

Insérez vos informations de façon antichronologique, c’est-à-dire de la plus récente à la plus ancienne. Les rubriques doivent être classées de façon plus claire, plus définie. Optez pour 1 à 3 polices de caractères professionnelles. Préférez les polices neutres et lisibles comme le Time News Roman, le Verdana, le Cambria, l’Helvetica, l’Arial, ou encore le Garamond. Optez pour une taille de police entre 10 à 12 points pour garantir sa lisibilité.

Et évitez les couleurs trop voyantes mais pas non plus des couleurs sombres. Certes, vous pouvez colorer votre CV mais n’excédez pas 3 couleurs. Optez pour des couleurs plus claires pour le fond. Adoptez celles plus neutres et qui vous ressemblent. Et si vous devez imprimer votre CV pour l’envoyer sous format papier, évitez les couleurs trop sombres qui peuvent cacher les caractères. Si vous ne savez pas quelle couleur adopter, vous pouvez opter pour le bleu qui est une couleur communément admise comme la couleur du logiciel. Pour ne pas vous perdre, reprenez le code couleurs de l’entreprise où vous souhaitez demander un stage. 

Enfin, n’insérez ni de logos ni d’icônes.

Une bonne structure

Votre CV stage doit aussi avoir une bonne structure. Après l’entête qui comporte le titre et vos coordonnées, vous pouvez aussi y ajouter votre profil LinkedIn. Les étudiants qui sont présents sur ces réseaux sociaux de professionnels sont plus chanceux dans les demandes de stages et parfois même d’emplois. 

Après l’entête, insérez 4 à 5 phrases d’accroche qui vous décrit et avec un caractère assez visible. Pour ce faire, reprenez tout ce qu’il y a de mieux dans votre CV. Elle ne doit pas contenir que la logique de votre parcours, de votre situation et de vos compétences clés. Bref, c’est comme une mini lettre de motivation. 

Puis, ajoutez vos formations, vos expériences professionnelles si vous en avez, vos compétences, les langues étrangères ainsi que les outils informatiques que vous maîtrisez, vos centres d’intérêt et bénévolat, etc. 

Les meilleures compétences à insérer dans un CV de stage

Il y a des compétences qui font vraiment la différence même pour un CV de stage. Celles-ci vous classent comme un candidat potentiel par rapport aux autres. En lisant ces compétences, le recruteur ne vous considère plus comme un débutant et peut très bien vous faire confiance pour assurer la mission de stagiaire. 

Parmi ces compétences, citons :

  • La capacité d’adaptation ;• La capacité d’écoute ;
  • La communication,
  • La fiabilité et la rigueur ;
  • L’esprit de synthèse ;
  • Le sens des responsabilités ;
  • Le goût du défi ; 
  • La flexibilité et le travail d’équipe ;
  • Et la ponctualité.

Je suis ravie de partager avec toi toutes mes astuces, mes domaines de prédilection sont vastes, je te propose mon grain de folie pour agrémenter tes journées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.