Confinement et isolement : Yvette, Bernard, Louise, Rose, Yves, tenez-bon !

Les personnes âgées nées avant 1950 devraient rester confinées après le 11 mai. Toutes sont invitées à rester chez elles. Cette prolongation de confinement permettrait de les protéger du virus, mais cela risque fort d’atteindre leur moral surtout pour celles qui souffrent déjà de solitude. Confiner les plus fragiles jusqu’à ce qu’un virus soit trouvé est une piste évoquée par le gouvernement. Cette décision suscite beaucoup de questions de la part des seniors.

L’isolement tue-t-il plus que le coronavirus ?

Les personnes de plus de 70 ans devraient poursuivre leur confinement à leur domicile ou être isolées dans les EHPAD et autres maisons de retraite. Pour l’instant, aucun seuil d’âge précis n’a été évoqué. Néanmoins, puisque l’exécutif n’a cessé de baser ses décisions sur les avis du conseil scientifique, il est tout à fait raisonnable d’envisager que la prolongation du confinement devrait concerner les plus de 70 ans jusqu’à peut-être la fin de l’année. Cette hypothèse suscite partout en Europe de vives réactions négatives.

Les seniors délaissés

Depuis le début du confinement, les personnes âgées et les plus démunies ont été laissées de côté. Les mesures en vue de leur protection n’ont pas été à la hauteur. En France, les EHPAD sont déjà des endroits où la vie est insupportable, la situation n’a rien arrangé bien au contraire. Les tests, les masques ont été réservés au personnel soignant, ce qui reste louable, mais qu’en est-il de la population fragilisée ? Si la décision de maintenir les plus âgées en confinement après le 11 mai, espérons que les politiques de plus de 65 ans restent chez elles afin qu’ils désertent les plateaux télé ou ils disent souvent n’importe quoi.

La solitude, un mal qui tue en silence et les plus âgés sont particulièrement touchés. Cette épidémie de la solitude, de l’isolement risque fort d’être plus dévastatrice que le coronavirus. Pour combattre la solitude, il ne faut pas seulement multiplier les initiatives pour en sortir, il faut aussi changer d’état d’esprit et adopter de nouveaux comportements.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Laissez un commentaire :

© 2018 All rights reserved

Thème conçu avec Elementor