Blog d'actus pas comme les autres

Journal
b898cd282ab321768410e3487e5c67ee.jpg

Comment soulager les douleurs d’arthrose ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter

L’arthrose est une maladie qui touche les articulations et provoque des douleurs chroniques. Il s’agit d’une usure inhabituelle du cartilage au niveau d’une articulation, ce qui entraine un contact direct entre les os et déclenche des douleurs. L’arthrose touche principalement les personnes âgées et les sportifs de haut niveau, et se situe le plus souvent au niveau du dos, des cervicales, des doigts, des hanches ou des genoux. Fort heureusement, il existe plusieurs façons de soulager ces douleurs.

Les médicaments

Les médicaments antidouleurs sont évidemment en première ligne, en commençant par les antalgiques comme le paracétamol, puis les anti-inflammatoires et enfin les produits à base d’opioïdes pour les douleurs aiguës. Il existe également des compléments alimentaires pour soulager l’arthrose pouvant réduire significativement les douleurs, ainsi que des remèdes naturels notamment à base d’ortie ou de prêle. 

La kinésithérapie

Les symptômes de l’arthrose peuvent être réduits en pratiquant des exercices simples visant à faire travailler l’articulation concernée. Cela permet de renforcer les muscles environnants, de réduire les risques d’inflammation, et d’améliorer la flexibilité de l’articulation. Mieux vaut requérir les services d’un kinésithérapeute pour ce genre de traitement, et pratiquer très régulièrement les exercices prescrits. Il est également fortement recommandé de faire attention à son alimentation et d’éviter le surpoids qui sollicite davantage les articulations.

Les infiltrations

Plusieurs produits peuvent être injectés directement dans l’articulation douloureuse, à commencer par l’acide hyaluronique. Cette injection vise à lubrifier l’articulation et donc à réduire les frottements dus à l’absence de cartilage. D’autres produits peuvent également faire l’affaire, comme des corticoïdes ou des anti-inflammatoires injectés directement dans la zone concernée. 

La prothèse

Pour les cas de douleurs extrêmes ou de blocage total de l’articulation, il peut être envisagé de procéder à l’installation d’une prothèse. Il s’agit là d’une mesure prise en concertation avec le corps médical, et uniquement lorsque tout autre traitement se révèle inefficace ou que la condition du patient est fortement impactée. 

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Louis

Louis

Attention j'arrive ! Mes articles touchent tous les sujets, je suis un 4x4 de la rédaction. Si tu veux des news sympas, mais informatives, je t'invite à me suivre. Let's go !

Laisser un commentaire