Blog d'actus pas comme les autres

Journal
Chien

Comment pratiquer l’éducation canine positive avec son animal ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Il n’est pas toujours aisé d’apprendre à un animal d’une espèce différente à la nôtre. Pour cela, il existe différentes approches pour aider un maître à éduquer convenablement son canin. Les méthodes coercitives semblent désormais dépassées. Cet article traite de l’éducation canine positive et de la façon dont elle se pratique.

Qu’est-ce que l’éducation canine positive ?

Une éducation canine positive est une façon d’éduquer son animal canin (chien ou chat généralement) en prenant en compte ses émotions, son caractère, le cadre dans lequel il vit de même que sa sensibilité.

Son principe paraît simple : le canin devra assimiler l’éducation par coopération et non par évitement.

L’éducation canine positive n’est pas figée sur une méthodologie stricte. Elle est dépendante aussi bien du canin que de son maître. Ces méthodes sont non coercitives, et les techniques sont adaptables à chaque cas de figure.

Comment se pratique l’éducation canine positive ?

Les méthodes employées pour l’éducation canine positive sont contraires aux méthodes coercitives où il faille travailler sur les craintes et les peurs du canin. Il s’agira plutôt de travailler sur les bons comportements de l’animal.

Pour faire coopérer son canin dans l’apprentissage, il est important de lui trouver de la motivation et de l’intéressement. La plupart des maîtres utilisent des friandises, mais il existe d’autres éléments d’intéressement pour l’animal. Un maître peut opter pour de magnifiques colliers de dressage tels que ceux disponibles sur collier-de-dressage.info comme cadeau à son canin.

 Le maître devra également établir avec son animal, une relation fusionnelle axée sur le respect, la bienveillance et principalement sur la bonne interprétation du comportement canin.

En effet, dans tous les types d’éducation et principalement dans l’éducation canine positive, l’aspect le plus important est de pouvoir connaître parfaitement l’animal à base de ses réactions, de son histoire, de sa sensibilité, etc. Ainsi, il sera idéalement instruit et ne sera pas juste un objet ou un instrument du caprice de son maître.

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Jennifer

Jennifer

Passionnée par le Web, je recherche sans cesse de nouvelles actualités pour vous les partager dans la joie et la bonne humeur. N'hésitez pas à commenter et à relayer !

Laisser un commentaire