Phototransistor
Entreprise

Phototransistor : l’excellent transducteur électronique

Un phototransistor est un composant électronique qui utilise l’énergie lumineuse et la transforme en une énergie électrique. Il joue plusieurs autres rôles très utiles dans un circuit. Si donc vous désirez en savoir plus sur ce dispositif électronique, poursuivrez minutieusement la lecture.

Qu’est-ce qu’un phototransistor ?

Un phototransistor est d’abord un excellent semi-conducteur. Ce dispositif transforme la lumière en une énergie électrique grâce à sa propriété de détecteur lumineux. En plus de cela, il joue le rôle d’un amplificateur de courant.

Quels sont les avantages d’un phototransistor ?

L’un des avantages du Phototransistor est qu’il dispose d’un rendement largement plus excellent que celui d’une photodiode. Lorsqu’il est utilisé dans un circuit, il réagit efficacement et de manière rapide. De même, le circuit d’un phototransistor est monté de manière simple, et son coût d’achat est très abordable.

Comment fonctionne un Phototransistor ?

Un phototransistor fonctionne de manière inverse à une diode LED. Il dispose dans son sein un composant qui réagit sous l’effet de la lumière. C’est-à-dire lorsque le composant reçoit une lumière, le phototransistor ouvre immédiatement la voie au courant, qui circule facilement.

Où peut-on utiliser les phototransistors ?

Les phototransistors peuvent être utilisés dans plusieurs domaines :

  • ils peuvent être utiles dans la conception des cartes forées
  • ils servent dans le domaine d’impression, surtout au sein des machines qui impriment de loin.
  • pour détecter la lumière dans un circuit, les transistors sont également utilisés.
  • le phototransistor est aussi applicable dans au sein des systèmes informatiques et de comptage.

Comment Monter un phototransistor?

Le processus pour monter un phototransistor est très facile. Pour y arriver, vous devez :

  • Effectuer un choix de résistance (la résistance de charge). Ce choix dépend surtout de la tension qui alimente le circuit, et de l’éclairage
  • Servez-vous d’un voltmètre pour évaluer la tension
  • Lier la plus large broche du dispositif (phototransistor) à une alimentation d’environ 3 à 15 volts
  • Brancher la seconde broche (la plus petite) en série en utilisant une résistance située entre 1 à 10 k
  • N’oublier surtout pas de connecter l’autre résistance à la masse
  • Evaluer la lumière grâce à la tension située sur les différentes bornes de la résistance.

Sachez surtout que le Phototransistor ne laisse pas passer le courant à tout moment. Le passage du courant n’est possible que lorsqu’il y a de la lumière. Et à ce moment, la tension aux bornes de la résistance croit. Dans le cas contraire (lorsqu’il fait sombre), il n’y a pas de passage, et donc la tension est quasi nulle au niveau de la résistance.

Recherchez-vous d’autres composants électroniques de haute qualité ? Veuillez visiter tme.eu, où vous pourrez faire votre choix parmi une liste de plus de 500 000 produits disponibles.

Attention j'arrive ! Mes articles touchent tous les sujets, je suis un 4x4 de la rédaction. Si tu veux des news sympas, mais informatives, je t'invite à me suivre. Let's go !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.