Les entreprises sont très souvent impactées par des situations de crise plus ou moins importantes. Rares sont celles qui échappent à cela. Face à un climat tendu, il est essentiel d’apporter une réponse rapide afin que la situation ne se dégrade pas davantage. Plusieurs facteurs peuvent déclencher une crise en interne, des enjeux sanitaires, de trésorerie, de la concurrence.

Gestion de crise en entreprise : la mise en place d’une attitude spécifique

C’est la première étape à mettre en place. Pour être opérationnelle, l’équipe doit être constituée d’un manager, de représentants du personnel. Une bonne gestion de crise passe inévitablement par la communication. Le manager doit se rendre visible, disponible et à l’écoute. En période de crise, vous avez deux solutions : l’affronter ou tenter de l’étouffer. Une crise au sein d’une société est un événement qui peut gravement menacer sa santé en ternissant sa réputation, en nuisant les activités commerciales, en ayant un impact négatif sur les finances, en portant préjudice aux salariés. La situation de crise peut être provoquée par une situation externe ou interne. Le plus important reste de réagir très rapidement.

Entreprise gestion de crise

Gestion d’une crise : un événement inattendu

La situation de crise peut être temporaire, mais les conséquences sur le long terme sont inévitables et bien réelles. Le fonctionnement de la société peut gravement être impacté par une crise en interne. En fonction de la crise, plusieurs services peuvent être mis en péril. La crise dans une entreprise peut être déclenchée par la mort d’une personne influente au sein de la société, un conflit entre le personnel, un accident du travail, la diffusion d’éléments à caractère confidentiel. Si certaines crises sont inévitables, d’autres peuvent être évitées. Il suffit de prêter attention au climat social qui règne au sein de la société. 

À lire  Bien choisir son cabas publicitaire

En cas de problèmes majeurs, il convient de composer une cellule de crise avec plusieurs personnes ayant des compétences différentes. Une fois que vous connaissez les risques, vous pourrez mettre en place des moyens pour répondre efficacement à chaque situation. Il est essentiel de désigner un porte-parole afin qu’il puisse retranscrire aux dirigeants les éventuelles revendications.