La disparition d’une joggeuse en Haute-Saône qui te passe l’envie de courir

Courir

Malheureusement, tu ne peux plus t’adonner à ta passion, te promener ou encore sortir le soir sans avoir une horde d’agents de sécurité qui te suit. Cela peut apparaître comme un improbable, mais j’ai l’impression de vivre dans un monde où le sentiment de sécurité s’est envolé et la disparition de cette joggeuse âgée seulement de 29 ans est glaçante.

Existe-t-il toujours un sentiment de sécurité ?

J’ai tendance à courir à la fin de la journée pour me défouler, évacuer les tensions et surtout acquérir cette petite fatigue si plaisante. Je peux donc sortir lorsque le temps le permet, mais avec cette disparition en Haute-Saône, je pense que je serais bien mieux dans un sous-sol avec un tapis de course. Au moins, personne ne viendra m’embêter pendant cette séance relaxante. Toutefois, pour être serein, il faut faire des concessions. Des femmes n’osent plus courir seules à cause des remarques désobligeantes de grossiers personnages, d’autres ont totalement abandonné leur passion puisque leur quartier n’est pas sécurisé et certaines peuvent aussi acheter un chien de garde pour accroître ce sentiment de sécurité qui s’envole au moindre carrefour.

La disparition inquiétante d’une jeune femme de 29 ans en Haute-Saône

Je me range dans la troisième catégorie, j’ai acheté un chien dressé pour monter la garde et garantir ma sécurité surtout si je décide de sortir courir. Si j’ai un jour, je rencontre une mauvaise personne au mauvais moment, mon chien pourra me défendre, mais il y a de grandes chances pour que la société rejette la faute sur moi au lieu de s’attarder sur les détraqués qui jonchent les rues. Des individus peu scrupuleux et non recommandables inondent les villes, ils ont ce sentiment de toute puissance, ce qui les encourage à agir sans avoir la crainte d’être embêté. Le week-end dernier, une famille en Haute-Saône a été frappée par le malheur, une jeune femme de 29 ans effectuait seulement son jogging. Toutefois, elle est portée disparue, mais les articles relayés par les organes de presse ne sont pas rassurants.

Pourtant, samedi dernier, elle faisait simplement son jogging

Après avoir précisé que l’enlèvement était envisagé, j’ai pu apprendre qu’un corps brûlé avait été découvert. Je n’ose imaginer la douleur de cette famille, certaines ont la boule au ventre lorsque leurs frère, conjoint ou petit ami décident de partir à la guerre. D’autres sont apeurées lorsque des membres de l’entourage réalisent un métier dangereux, mais désormais, il faut avoir peur de voir son conjoint, un ami, un frère ou une sœur faire un jogging classique. L’information est à prendre avec des pincettes, car des analyses supplémentaires sont nécessaires pour savoir si le corps est celui de cette joggeuse de 29 ans.

Il y a toujours une lueur d’espoir, j’espère donc que cette jeune femme puisse retrouver la chaleur de son foyer. N’oublie pas d’être vigilant à l’extérieur à cause des rôdeurs qui te guettent et n’hésiteront pas à t’agresser, mais également à l’intérieur, car le danger est aussi présent sur le Web. Certes, il ne faut pas vivre dans la peur et oubliez de vivre, mais la prudence ne coûte pas grand-chose. Finalement, je te pose une question, que tu sois un homme ou une femme, faut-il toujours courir ou sortir avec quelques amis ?

Laisser un commentaire