C’est la fête, le sexe faible change de camp !

Femme

Pendant de nombreuses années, les femmes ont été caractérisées de sexe faible, mais désormais elles reprennent le pouvoir et s’offrent le luxe de reléguer les hommes aux oubliettes. Une étude a prouvé scientifiquement que la résistance de la gent féminine était plus importante. Girl Power !

La bataille du XY et du XX

Alors, oui, il existe sur Terre des chercheurs qui sont payés pour des études totalement loufoques. Les résultats n’ont pas un grand intérêt, car tu ne pourras pas éradiquer le Sida, trouver la clé de la jeunesse ou stopper la famine dans le monde, mais quand tu as eu une journée assez éreintante, il est toujours plaisant de se détendre en prenant connaissance d’une actualité – je te l’accorde- totalement WTF. Comme c’est la marque de fabrique de ce site, je n’ai donc aucune honte à te raconter les aventures des chercheurs de l’université de Duke en Caroline du Nord. Il suffit de se pencher sur la génétique, car une seule lettre nous différentie des hommes. Nous n’avons pas le chromosome Y, il ne faut toutefois pas se moquer de ce dernier puisqu’il a une vraie importance. Lorsque certaines femmes sont critiquées : tu ne fais que des garçons !!!! La faute se trouve plutôt chez le père puisqu’il est le seul à décider (enfin involontairement) si l’enfant sera une fille (XX) ou un petit boy (XY).

La femme est officiellement le sexe fort !

Nos amis les hommes ne doivent toutefois pas prendre cette domination avec une grande fierté, car les scientifiques estiment que le chromosome Y est pratiquement en voie de disparition. La gent masculine pourrait donc être une espèce qui prochainement s’éteindra si la situation ne change pas. La femme a les moyens de corriger sa génétique puisque le X peut venir en aide au second X, ce qui n’est franchement pas le cas pour ces messieurs. Le X et le Y se retrouvent comme des orphelins perdus dans le désert à chercher leur route sans jamais trouver les cailloux du Petit Poucet. Les scientifiques sont formels, d’ici 200 000 ans, les hommes pourraient être relégués définitivement aux oubliettes. Le Girl Power prendra enfin sa place puisque les femmes seront les seules à dominer le monde (si toutefois la Terre réussit à atteindre cette échéance).

Sexe fort, sexe faible, ça nous sert à quoi ?

Finalement, le sexe faible, ce ne sont pas les femmes, mais les hommes. Nous avons donc le Power, mais cela ne devrait pas nous arranger. En effet, la gent féminine est toujours la cible de brimades, de gestes déplacés dans le métro, de comportements désobligeants, elles n’ont pas le même salaire et leurs compétences sont souvent critiquées. Difficile dans une entreprise pour un homme d’être dirigé par une femme, c’est psychologiquement très complexe à avaler. Il aura donc comme mécanisme de défense les moqueries, la stupidité et surtout les blagues vaseuses qui ne feraient absolument pas rire un mec bourré. Dans tous les cas, si les hommes disparaissent, les femmes risquent de s’ennuyer. Les scientifiques pensent avoir trouvé une solution avec l’hermaphrodite, l’autofécondation serait donc possible. Oui, mais sans moi, je passe mon tour ! Je préfère…… m’ennuyer seule sur une Terre abandonnée par les corps d’Apollon 😀 Finalement, ces hommes on les critique sans cesse, mais on les aime bien quand même, enfin pas tous, certains peuvent partir, ils ne nous manqueront pas.

Tiens, c’est cadeau !

Laisser un commentaire