2 gardés à vue dans la disparition de Maëlys : gardons cet espoir si important

Police

Je te propose ce soir de laisser de côté le ton humoristique puisque je vais évoquer un sujet dramatique à savoir la disparition de la petite Maëlys. Après quelques jours sans aucune information prometteuse, un rebondissement a eu lieu grâce à un travail précis et minutieux mené par les forces de l’ordre.

Gardons cet espoir si important pour retrouver la petite Maëlys

À chaque fois qu’une disparition est diffusée dans la presse, tu as sans doute cet esprit qui s’envole vers d’autres drames. Ce sont donc des prénoms qui viennent frapper de plein fouet ta pensée : Lucas, Fiona, Antoine, Madeleine… Ces identités ont rythmé la presse pendant de longues semaines, et même quelques années plus tard, aucune découverte probante n’a pu être réalisée. Alors quand tu évoques la disparition de Maëlys, malheureusement tu penses immédiatement au pire, mais tu veux également conserver cette petite note d’espoir en pensant qu’elle est juste perdue et qu’elle attend une bonne fée qui viendra l’aider à retrouver le chemin de sa maison pour qu’elle puisse jouir de la chaleur de son foyer.

Les éléments connus concernant la disparition de cette enfant

Aujourd’hui, le compteur affiche 6 jours qui sont peut-être passés très rapidement pour toi, mais pour la famille qui est plongée dans l’angoisse, la peur, la panique, le stress, l’anxiété, ce sont pratiquement des années. Les secondes se transforment en heures et elles sont lourdes à porter, car l’incertitude est complexe à gérer. Je te propose de te rappeler les faits si toutefois tu n’as pas pu suivre ce fait divers particulièrement triste :

  • Maëlys est âgée de 9 ans
  • Elle est recherchée par les forces de l’ordre depuis le week-end dernier
  • Elle assistait avec sa famille à un mariage organisé dans la soirée de samedi
  • La fillette a été vue pour la dernière fois à 3 heures du matin

Des éléments ont été diffusés dans le cadre d’un appel à témoins

Malgré ces informations, les forces de l’ordre n’ont pas eu l’occasion de retrouver la trace de cette jeune fille, l’inquiétude gagne donc du terrain au fil des heures. Malheureusement, plus la montre avance, plus les chances de la retrouver s’amenuisent même si bien sûr tout le monde garde en tête une fin heureuse, car il faut absolument conserver cet espoir. Des affaires ont montré que des enfants avaient pu regagner leur demeure après une longue disparition. Cela peut apparaître comme très difficile, mais, sans la présence d’un corps, il y a encore de l’espoir. La procureure de Bourgoin Jallieu a précisé que toutes les pistes avaient été envisagées, un travail très minutieux a été entrepris pour retrouver la jeune fille. Selon le Dauphiné Libéré, cette recherche aurait permis de retrouver un ballon et une broche à cheveux.

Aucun lien ne peut être établi à cette heure, mais une disparition inquiétante a tout de même été diffusée. Un signalement donne donc quelques informations sur la petite Maëlys qui a été vue pour la dernière fois à Pont-de-Beauvoisin dans l’Isère :

  • 28 kg pour 1m30
  • Des yeux de couleur marron, une peau mate et des cheveux châtains
  • Elle portait une robe blanche sans manches et des nu-pieds blancs

Un travail de fourmis qui a entraîné deux gardes à vue

Les forces de l’ordre ont procédé à des interrogatoires depuis la disparition et cela a entraîné deux gardes à vue. La première concerne un individu dont les déclarations sont assez floues. Selon les dires de son avocat retranscrit par RTL, il nie toute implication dans cette affaire, mais les policiers se questionnent concernant l’emploi du temps. Il aurait été absent aux heures où la petite fille a disparu. Immédiatement, tu penses sans doute que Maëlys a vécu un malheur, mais il ne faut pas dévoiler de conclusions hâtives et il est nécessaire de laisser les forces de l’ordre effectuer ce travail de fourmi. Ce dernier a débouché sur une seconde garde à vue.

Pourquoi l’alerte enlèvement n’a-t-elle pas été déclenchée ?

Le parquet a révélé selon l’Obs que des contradictions étaient identifiées. Ils sont tous les deux âgés de 34 ans et ils seraient des amis de la famille. Il est donc nécessaire de garder espoir en espérant que la petite fille puisse retrouver son domicile rapidement. Plusieurs hypothèses sont toujours envisagées, les meilleures comme les pires. Tu te demandes sans doute pourquoi l’alerte enlèvement n’a pas été déclenchée. Il faut noter que ce dispositif est généralement très prometteur. Il faut que quatre conditions soient au rendez-vous pour qu’il soit validé. Ce n’est pas le cas dans le cadre de la disparition de la petite Maëlys :

  1. L’enlèvement doit être avéré
  2. La victime doit être âgée de moins de 18 ans
  3. La dangerosité de la vie du mineur doit être prouvée
  4. Des éléments de signalement doivent être diffusés

Si tu as des informations pertinentes, appelle la police !

Il est important de noter que toutes les personnes peuvent être des témoins potentiels susceptibles de faire basculer une affaire. Si tu as donc des éléments même si tu penses qu’ils sont sans doute inutiles, n’hésite pas à les partager auprès des forces de l’ordre en appelant le 17. Tu trouveras une écoute et tes déclarations pourraient permettre de retrouver Maëlys. Par contre, si tu es un plaisantin qui veut simplement briller dans la lumière, tu peux t’abstenir, car nous sommes faces à la disparition d’une enfant, la situation est grave et la douleur est réelle.

Laisser un commentaire